Mon Père et ma Mère, qu’ils sont jeunes ces Vieux dans les pensées !-Ahmed Benmessaoud-

Publié le par LAGHOUATI

Mon Père et ma Mère, qu’ils sont jeunes ces Vieux dans les pensées !-Ahmed Benmessaoud-

Mon Père et ma Mère, qu’ils sont jeunes ces Vieux dans les pensées !

 

Leurs souvenirs restent vivaces.

Ils étaient nos protecteurs.

Ils étaient nos conseillers.

Ils restent pour toujours nos Références.

Hier, ils étaient avec  nous et nous étions insouciants,

 Parce que confiants, qu’ils étaient pour nous, ce que la flamme dont la lumière guidait notre chemin. .

Aujourd’hui, nous poussons des soupirs amers à leur perte.

Ils étaient partis, nos parents, nos frères, depuis longtemps ou hier pour la grande cruelle, implacable séparation, attisant, sans discontinuer nos peines.
La silhouette, la prestance et l’élégance de nos père et mère, leurs  amis à eux, pères à nous,

Rayonnent notre raison de vivre, hélas, devenue fade, en attendant, nous aussi, le dernier soupir, pour emprunter le dernier sentier, sans retour.

Serons-nous la Référence, comme eux, méritant la Révérence ?

En voyant et revoyant, leur photo, je m’imagine qu’ils sont encore là, plus près de nous, m’enveloppant d’Amour.

Partagez, Très Chers Amis du Blog, ma matinale émotion à leur souvenir et priez pour que les Hautes Prairies du Paradis leur soient réservées !

 

Mes feus père et mère, El Hadj Daoud Benmessaoud et ElHadja M’Hani  décédés n 1990 et 1993.

Et, je leur dédie :

Ma mère, mon père, le Printemps de mes vingt ans

L’Hiver n’est jamais présent dès que je vous vois,

Oh ! Quelle joie de montrer à tout le monde mon amour

Aux deux êtres, auxquels je dois tant, auxquels l’amour s’agrippe

A leur vision,  le plaisir profond  fait voler la tristesse en éclats,

Jaloux, je cache néanmoins ce penchant aux deux êtres dont je détiens la chair et l’âme et pour qui je ne peux jamais assez leur rendre ce qu’ils ont enduré pour moi

Pour que je vive et m’épanouisse

 

C’est ici qu’ils reposent en paix et où implacablement, nous les suivrons !

 

 

Publié dans Ahmed Benmessaoud

Commenter cet article

Dania 07/04/2015 10:29

Allah yarhamhoum!!

Dania 07/04/2015 10:25

les parents méritent nos louanges! !

HADJ AISSA 06/04/2015 21:45

نسال الله أن يغفر لوالدي أخينا سي الحاج أحمد و لجميع أمواتنا و أموات المسلمين

Aissa ZIGHEM 02/12/2016 19:24

آميــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــــن يا الله

HADJOUDJA KAMEL 06/04/2015 21:30

(بسم الله والصلاة والسلام على رسول الله (ص
اللهم اغفر لامنا ام هانئ وابينا الحاج داود اللهم اغفر لهما وارحمهما واعفو عنهما وعافيهما واكرم نزلهما ووسع مدخلهما واغسلهما بالماء والثلج والبرد ونقهما من الخطايا كما يبقى الثوب الابيض من الدنس اللهم ابدلهما دار خيرا من دارهما واهلا خيرا من اهلهما وزجا خيرا من زوجهم وادخلهما الجنة واعذهما من عذاب القبر وعذاب النار
امين

Mustapha 06/04/2015 21:05

Un poème très touchant et un récit très attendrissant. Puisse le tout puissant accueillir nos défunts en son vaste paradis Amine

Benmessaoud 06/04/2015 19:20

Merci beaucoup. Oui, Allah yarhemhoum. Ma pensée va à tous ceux qui viennent de nous quitter récemment!

Une amie 06/04/2015 17:36

Votre poème est très émouvant, Qu'Allah accueille vos parents en son vaste paradis.
Allah yarhemhoum!