"Abed" ou histoire puisée dans mes souvenirs d'enfant- par Dania-

Publié le par LAGHOUATI

"Abed" ou histoire puisée dans mes souvenirs d'enfant- par Dania-
Durant mon enfance, ma famille a recueilli une petite gazelle et l'a élevée jusqu'à l'âge de deux ans quand elle mourut suite à des traumatismes dus à une patte cassée survenant lors d'un accident.
  
Un jour, en sortant faire un petit tour sur la place publique à quelques pas de ma maison d'enfance, 
avec cette agréable et jolie gazelle qui émerveillait tout le monde qui venait la contempler, "Abed" tel que nous l'appelions, cet homme qui est devenu une icône de Mon Village, s'arrêta devant moi et posa ses mains sur les hanches. Je ne sus comment il a pu être si près de moi sans que je ne le vis arriver!!  avant même que je ne puisse me sauver comme je l'ai toujours fait en l'apercevant de loin!! Il me fixa dans les yeux et me posa une question qui resta en suspens, résonnant par saccades dans ma tête engourdie tout à coup par l'apparition soudaine de celui qui était à l'origine de ma peur bleue!! 
 
 A cette époque, ce personnage était très agressif et nous autres gamins le considérions capable de s'attaquer à quiconque croisait son chemin...  Mais beaucoup plus tard et aujourd'hui aussi, lorsqu'il m'arrive de penser à cette séquence, je me rends compte que ce jour-là, je pus nettement déceler chez lui, par sa façon de se tenir devant moi, une grande lucidité et pus lire sur son visage une grande sincérité aussi. ll m'adressa la parole avec un léger sourire qui faisait briller ses yeux d'une joie certaine et qui détendait et illuminait peu à peu le visage sombre que je lui connaissais jusqu'alors!! Ce sourire qui traduisait en effet toute la gentillesse et l'amitié qu'on peut avoir pour un enfant!! 
Cela a suffi pour que j'éprouve pour lui et à partir de ce jour-là, une grande tendresse que je n'ai jamais su expliquer mais que j'enfouissais au plus profond de moi et me forçais à ne laisser apparaître que la peur qui ,à vrai dire, avait totalement disparu vis à vis de lui...
 

 ... Ce jour-là, dans mon enfance, il m'a demandé : "comment s'appelle votre gazelle?" et comme j'avais très peur ou à vrai dire aucune réponse à lui donner!! ... eh bien oui, pour la simple raison qu'on appelait notre gazelle "Ghzala" tout simplement!!  il a continnué : "samiouha flifla" (appelez-la flifla) mais, j'avais à peine entendu sa proposition que  j'étais déjà  rentrée à la maison, avec "Ghzala" bien sûr ... 

En m'assurant que la porte était bien fermée, j'ai regardé par les barreaux de la grille, et surprise, je voyais Abed partir sans même regarder derrière lui ... et là, j'ai compris qu'il ne nous voulait aucun mal...
 
 Mêlé à la peur, un sentiment étrange me prit ce jour-là et continuait à se manifester en moi toutes les fois que je voyais 
 Si Brah, comme on l'appelait aussi dans Mon Village...  Sur le coup et durant longtemps je ne compris pas que cela exprimait tout simplement de la Culpabilité ... car en effet, dans ma petite tête je n'arrêtais pas de me dire que j'aurais du lui répondre. En effet c'est ce que je souhaitais vraiment... 
 Dans ma naiveté d'enfant, j'ai longtemps espéré un moment comme celui-là, certainement pour me racheter... , je voulais qu'il se rapproche de notre gazelle, qu'il puisse lui aussi la caresser comme le faisait tout le monde qui passait devant elle ... Mais il avait certainement sa fierté lui aussi!! et jamais rien de tel n'arriva... 
 En racontant cet épisode à mes parents ... tout le monde décida de l'appeler par ce nom auquel elle s'habitua et qui  effectivement 
lui allait à merveille!!  

Mes hommages pour Si Brah !! Pour cet homme lequel je ne saurai expliquer comment il surmonta son agressivité qui l'a lontemps marginalisé du reste des habitants de Mon Village. Pour lui, Abed qui vécut le restant de ses jours humble et solitaire en devenant un exemple de modestie et de sagesse dans Mon Village!!

 

Publié dans SOUVENIRS

Commenter cet article