Adieu hadj Bachir , Vous avez été à la hauteur de votre mission sur terre.

Publié le par LAGHOUATI

Si Hadj Bachir Dehina que la ville de Laghouat vient de perdre est à considérer comme l’une des figures les plus connues de la ville . Son magasin de vêtements, qui est l’un des premiers de la ville , était le lieu de rencontre des gens du savoir et de la culture . On y rencontrait les regrettés chikh Boubakeur Hadj Aissa , hadj Ahmida Gueddouda , si hadj Abdelkader Zenekhri , si hadj Ahmida Kada ainsi qui si hadj  Madani Remache , si hadj Ahmida Khemili , si hadj Mohamed Rabhi , si hadj Kadour Benbehaz… pour ne citer que ceux-là. On y discutait surtout de culture, de livres , de patrimoine culturel . C’était, en quelque sorte , un cercle culturel où je me rendais très souvent et où j’apprenais énormément de choses sur l’histoire de la ville .

Au fil des années le groupe s’est amoindri de plus en plus , les décès et la maladie sont passés par là. Ces derniers temps on ne voyait plus que hadj Madani Remache et hadj Kadour Benbehaz qui passaient de temps à autre.

Si hadj Bachir a traversé de dures épreuves : il a d’abord perdu depuis de longues années sa compagne dans la vie mais ne s’est jamais remarié , préférant se consacrer totalement à l’éducation de ses enfants .Il  a ensuite perdu tour à tour ses deux enfants  Khaled et Nouredine.  

Si hadj Bachir a ressenti durement ces terribles épreuves successives qui ont fini par le terrasser et l’installer pour de vrai dans la vieillesse qui l’avait épargné jusque là. Son pas est devenu plus lent , lui qui faisait sa marche quotidienne d’un pas alerte . Sa mémoire a commencé à baisser , l’élocution plus difficile . En si peu de temps hadj Bachir était devenu un autre homme . On sentait qu’il était las de la vie et qu’il désirait se reposer et rejoindre tous les êtres chers qu’il a perdus tour à tour. Une seule chose qui n’a pas changé en lui c’est sa passion de la lecture qu’il a conservée jusqu’au bout . Je ne me rappelle pas l’avoir trouvé sans un livre à la main. Hadj Bachir , et je ne pense pas me tromper ,possède l’une des plus importantes bibliothèque de Laghouat et des documents d’archives très bien conservés . Ses enfants doivent absolument en faire profiter les chercheurs qui doivent les exploiter pour écrire leur histoire, l’histoire de leur ville et de ses hommes illustres.

Repose en paix hadj Bachir et qu’Allah vous accorde ses bienfaits pour avoir rempli pleinement votre mission dans cette vie d’ici-bas.

 

Adieu hadj Bachir , Vous avez été à la hauteur de votre mission sur terre.
Adieu hadj Bachir , Vous avez été à la hauteur de votre mission sur terre.
Adieu hadj Bachir , Vous avez été à la hauteur de votre mission sur terre.
Adieu hadj Bachir , Vous avez été à la hauteur de votre mission sur terre.
Adieu hadj Bachir , Vous avez été à la hauteur de votre mission sur terre.
Adieu hadj Bachir , Vous avez été à la hauteur de votre mission sur terre.
Adieu hadj Bachir , Vous avez été à la hauteur de votre mission sur terre.
Adieu hadj Bachir , Vous avez été à la hauteur de votre mission sur terre.
Adieu hadj Bachir , Vous avez été à la hauteur de votre mission sur terre.
Adieu hadj Bachir , Vous avez été à la hauteur de votre mission sur terre.
Adieu hadj Bachir , Vous avez été à la hauteur de votre mission sur terre.
Adieu hadj Bachir , Vous avez été à la hauteur de votre mission sur terre.
Adieu hadj Bachir , Vous avez été à la hauteur de votre mission sur terre.

Commenter cet article

Une nostalgique Laghouatie 26/10/2015 00:03

Dans les années 60 et les années 70, le feu Si Bachir Dehina était tout le temps en compagnie de son cousin Si Aissa Dehina; Si Hmida Kada, Si Lamine Takhi, le frère de celui-ci, Si M'hamed Benaima Takhi, Si Abdelkader Zénekhri et Si Hadj Hamza Morsli Allah yarhamhoum tous, ils étaient comme des frères, ils se rencontraient le plus souvent possible, ils se cultivaient, ils s'échangeaient des romans, des revues et ne parlaient que du bien de la ville, c'était vraiment un plaisir de les voir toujours élégants et de les entendre souvent parler en langue française, on a beau appris avec eux malgré qu'on était si jeunes.

HADJOUDJA KAMEL 20/10/2015 23:10

إنا لله وإنا إليه راجعون
لله ما أخذ وله ما أعطى وكل شيء عنده بحساب واجل مسمى
اللهم ابدله دارا خيرا من داره وأهلا خيرا من أهله وادخله الجنة وأعذه من عذاب القبر ومن عذاب النار
اللهم عامله بما أنت أهله ولا تعامله بما هو أهله
اللهم جازه عن الإحسان إحسانا وعن الإساءة عفوا وغفرانا
اللهم إن كان محسنا فزد من حسناته، وإن كان مسيئا فتجاوز عن سيئاته
اللهم ادخله الجنة من غير مناقشة حساب ولا سابقة عذاب
اللهم انسه في وحدته وفي وحشته وفي غربته
اللهم انزله منزلا مباركا وأنت خير المنزلين
اللهم انزله منازل الصديقين والشهداء والصالحين وحسن أولئك رفيقا