Adieu hadj Tahar Bouameur ! par H.A.DJOUDI

Publié le par LAGHOUATI

ADIEU HADJ TAHAR BOUAMEUR

Il y ’a quelques jours, nous quittait à jamais notre père, notre ami et notre frèreHADJ TAHAR BOUAMEUR

Il nous quitte pour toujours pour un monde meilleur InchAllah.

(INA LILLAH OUA INA ILAHI RADJIOUN)

Il nous quitte a la veille du mois de Mouharem 1437 à Mecca après avoir accompli son Hadj.

Le deuil nous frappe encore une fois à Laghouat

Il nous quitte laissant un grand vide derrière lui parmi sa famille et ses amis.

HADJ ATALLAH BOUAMEUR fut récompensé Le 18 Novembre 1922 par le jury à l’exposition nationale coloniale de Marseille, de la médaille d’argent,

.

HADJ TAHAR BOUAMEUR et né dans une famille conservatrice de Laghouat dans les années 1937 il est le 6eme enfant de ses parents après(HADJ KOUIDER – HADJ AHMIDA – HADJ ABDELMALEK et HADJ AISSA ) ses autres frères plus jeunes que lui ( HADJ MADANI – HADJ MUSTAPHA), tout jeune il est admis dans l’école Coranique du Cheikh Benazouz pour apprendre le Saint Coran sur ordre de son honorable père

HADJ TAHAR BOUAMEUR vient de franchir la porte de l’au-delà Avec obligeance et sans faire de bruit avec tous les honneurs qui distinguent les grands hommes ; avec piété, il a quitté ce monde dans son habit blanc propre de l’Ihram en accomplissant son 5ème pilier de l’Islam.

HADJ TAHAR BOUAMEUR C’est vrai qu’il est difficile d’admettre qu’un être cher nous quitte pour toujours, mais que peut ont faire nous ne pouvons que nous incliner devant la volonté de Dieu.

Il nous a été donné de vivre avec lui dans des relations de respectueuse amitié, c’est pour cela que cette perte nous est pénible à nous et à tous les membres de sa famille et tous ses amis de Laghouat.

Les Citoyens des villes de Laghouat sont sous le choc à cause de cette perte brutale qui les endeuille mais HADJ TAHAR BOUAMEUR restera toujours vivant dans leurs cœurs avec tout le respect qu’ils lui ont voué de son vivant, pour son intégrité, pour son honnêteté, pour sa discrétion,

HADJ TAHAR ALLAH YAREHMOU DEBOUT AU CENTRE

Notre peine est immense et ton décès toi qui nous était très proche, est une vraie douleur au cœur et à l’âme, et avec l’aide du tout puissant nous croyons que ta mort n’est pas une fin de vie mais que ton départ et le début d’une nouvelle vie dans le paradis AL Firdaous al Ala incha ALLAH.

En cette douloureuse circonstance, Puisse dieu nous aider à surmonter cette dure épreuve.

HADJ TAHAR ALLAH YAREHMOU DEBOUT 3EME A DROITE

Repose en paix cher HADJ TAHAR BOUAMEUR

قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: من كانت له ثلاث بنات فصبر عليهن وسقاهن وكساهن كن له حجابا من النار

فانت من اهلي الجنة دون أي شك، لقد صبرت وسقيت وكسيت سبعة بنات دون كلل ولا ملل رحمك الله

La vie ne dure qu’un instant et nous te joindrons puisqu’il faut bien mourir un jour, nous ne t’oublierons jamais que Dieu te bénisse et que le tout puissant t’accorde Sa Miséricorde et t’accueille dans son vaste et Eternel Paradis et qu’il t’accorde sa sainte miséricorde et qu’il t’accepte parmi ses martyrs.

(INA LILLAH OUA INA ILAHI RADJIOUN).

HADJ ALI DJOUDI BEN BELKACEM

HADJ ATALLAH BOUAMEUR fut récompensé Le 18 Novembre 1922 par le jury à l’exposition nationale coloniale de Marseille, de la médaille d’argent, sur les autres photos vous avez tous hadj Tahar et tous ses frères Abdelmalek, hadj H'mida, hadj Aissa, hadj Madani , Mustapha
HADJ ATALLAH BOUAMEUR fut récompensé Le 18 Novembre 1922 par le jury à l’exposition nationale coloniale de Marseille, de la médaille d’argent, sur les autres photos vous avez tous hadj Tahar et tous ses frères Abdelmalek, hadj H'mida, hadj Aissa, hadj Madani , Mustapha
HADJ ATALLAH BOUAMEUR fut récompensé Le 18 Novembre 1922 par le jury à l’exposition nationale coloniale de Marseille, de la médaille d’argent, sur les autres photos vous avez tous hadj Tahar et tous ses frères Abdelmalek, hadj H'mida, hadj Aissa, hadj Madani , Mustapha
HADJ ATALLAH BOUAMEUR fut récompensé Le 18 Novembre 1922 par le jury à l’exposition nationale coloniale de Marseille, de la médaille d’argent, sur les autres photos vous avez tous hadj Tahar et tous ses frères Abdelmalek, hadj H'mida, hadj Aissa, hadj Madani , Mustapha
HADJ ATALLAH BOUAMEUR fut récompensé Le 18 Novembre 1922 par le jury à l’exposition nationale coloniale de Marseille, de la médaille d’argent, sur les autres photos vous avez tous hadj Tahar et tous ses frères Abdelmalek, hadj H'mida, hadj Aissa, hadj Madani , Mustapha
HADJ ATALLAH BOUAMEUR fut récompensé Le 18 Novembre 1922 par le jury à l’exposition nationale coloniale de Marseille, de la médaille d’argent, sur les autres photos vous avez tous hadj Tahar et tous ses frères Abdelmalek, hadj H'mida, hadj Aissa, hadj Madani , Mustapha

HADJ ATALLAH BOUAMEUR fut récompensé Le 18 Novembre 1922 par le jury à l’exposition nationale coloniale de Marseille, de la médaille d’argent, sur les autres photos vous avez tous hadj Tahar et tous ses frères Abdelmalek, hadj H'mida, hadj Aissa, hadj Madani , Mustapha

Publié dans HADJ ALI DJOUDI

Commenter cet article