"...Car il y va du destin de notre nation..."

Publié le par LAGHOUATI

"...Car il y va du destin de notre nation..."

L’école pivée « El-Falah » de notre ami Tayeb Gouhiri située à El Makam , a abrité ce matin une rencontre sur le thème de » l’agriculture oasienne : héritage sur pour un avenir incertain « animée par l’ingénieur agronome Sofiane Benadjila . Cette rencontre a été initiée par l’association « El Argoub » que préside hadj Mohamed Brik, le Musée de Laghouat  avec Monsieur Kaddour Bouzidi , l’école « El Falah » que dirige Monsieur Tayeb Gouhiri  et Monsieur Sofiane Benadjila , ingénieur agronome.

L’exposé  a été suivi par un large et riche débat entre les participants dont de nombreux universitaires du département agronomie de l’université « Amar Telidji » et l’incontournable Hadj Moulai Moulai .L’accent a été mis sur la gravité de la situation de notre pays en matière de auto-suffisance alimentaire et le besoin urgent de réhabiliter l’agriculture oasienne  qui a fait éviter à notre région  les pires catastrophes naturelles en protégeant la population des pires famines

Les participants ont souligné l’urgente nécessité de conjugaison des efforts de toutes les parties ( université, autorités publiques, société civile , personnes…) afin de réfléchir et concrétiser des petits projets allant dans le sens de la préoccupation majeure de notre pays , entré de plein pied dans la crise, afin de s’en sortir  à bon compte et avec le minimum de risques.

La rencontre de ce matin donne le départ à une série d’autres rencontres que les initiateurs comptent organiser dans les prochaines semaines.

Très belle initiative que nous encourageons fortement et invitons toutes les autres parties à s’y associer et à y contribuer car il y va du destin de notre nation 

 

Publié dans ASSOCIATION"EL ARGOUB"

Commenter cet article