Des indices augurent de la mutation de Laghouat en pôle sanitaire par excellence

Publié le par LAGHOUATI

Des indices augurent de la mutation de Laghouat en pôle sanitaire par excellence

 

Des indices augurent de la mutation de Laghouat en pôle sanitaire par excellence

 
 

LAGHOUAT - Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, a fait état, lundi à Laghouat, d’indices augurant d’une mutation de cette wilaya en un pôle sanitaire par excellence.

Plusieurs indices augurent de la mutation de la wilaya de Laghouat en un pôle sanitaire par excellence, dans les toutes prochaines années, a affirmé le ministre lors d’une séance de travail avec les cadres du secteur, au terme d’une visite de travail d’une journée dans cette wilaya.

M. Boudiaf a évoqué, à ce titre, la possibilité de faire de l’hôpital 240 lits un établissement hospitalier universitaire, afin de constituer aussi un espace de formation dans le domaine médical.

Il a affirmé que les financements pour l’équipement de cet établissement ainsi que du centre anti-cancer sont "disponibles".

Auparavant, M. Boudiaf a inspecté, au chef lieu de la wilaya de Laghouat, le chantier d’un hôpital psychiatrique de 120 lits, pour lequel a été dégagée une enveloppe de 1,5 milliard DA et dont les travaux ont atteint un taux d’avancement de près de 80 pour cent.

Le projet devra être réceptionné au deuxième trimestre de l’année 2016, selon sa fiche technique.

Le ministre s’est, en outre, enquis du projet de centre anti-cancer d’une capacité de 140 lits, pour lequel a été alloué un financement de 4,4 milliards de DA.

Le projet, dont les travaux de réalisation ont atteint un taux de 48% d’avancement, devra être livré également dans le courant du deuxième trimestre de 2016.

Le projet d’hôpital de 240 lits, d’un coût de 4,6 milliards DA, actuellement à 90 % d’avancement de son chantier et devant être réceptionné au premier trimestre de l’année prochaine, a été l’autre étape de la visite de la délégation ministérielle.

Au cours de cette visite de travail d’une journée, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a assisté, au niveau de l’hôpital H’mida Benadjila, à une opération de télétraitement de dossiers médicaux entre des praticiens de cet hôpital et leurs homologues de l’établissement hospitalier universitaire de Bab El-Oued (Alger).

 
 

Commenter cet article