EL GHARBIA , LAGHOUAT ET SES HABITANTS PLEURENT HADJ BACHIR DEHINA

Publié le par LAGHOUATI

  EL GHARBIA  LAGHOUAT ET SES HABITANTS PLEURENT

    HADJ BACHIR DEHINA

 

La ville de laghouat a perdu aujourd’hui, une de ses figures les plus connue et le plus appréciées, un notable qui a beaucoup donné à la ville Laghouat sans contrepartie uniquement par amour et attachement à elle.

              

HADJ BACHIR DEHINA nous quitte pour toujours pour un monde meilleur, le deuil nous frappe encore une fois, Il est parti auprès de son créateur, Miséricordieux, Charitable et Généreux.  

 

 

 

HADJ BACHIR DEHINA Nous t’avons enterré aujourd’hui sous un ciel voilé par tristesse pour ton départ en présence d’une foule nombreuse que les Laghouatis ne réservent qu’aux grands hommes, comme vous .Il y avait les membres de ta famille, tes cousins, tes frères, tes amis ainsi que beaucoup d’adolescents, des jeunes, et des vieux.

 

 

HADJ BACHIR DEHINA c’est les larmes aux yeux que nous t’avons enterré, c’est dur et pénible mais c’est le sort de chaque être vivant, nous t’avons mis sous terre toi qui nous était si cher sans le vouloir et puis chacun et parti à ses préoccupations de la vie mais sans pouvoir oublier ton visage ni les beaux moments passés ensemble, te laissant en compagnie de ton créateur tout en sachant qu’il te réservera le meilleur accueil et c’est  notre profonde et entière conviction.

 

 

 

HADJ BACHIR DEHINA Ta disparition, ton enterrement ne sont pas une fin de vie mais nous croyons que ton départ est le début d’une nouvelle vie dans un autre monde meilleur, Un monde fait d’amour et de bonheur « le paradis » que le tout puissant à réservé aux gens de bien comme toi.

 

HADJ BACHIR DEHINA tu viens de franchir la porte de l’au-delà Avec obligeance et sans faire de bruit avec tous les honneurs qui distinguent les grands hommes ; avec piété, patience au mal qui te rongeait que tu ‘as combattu avec un grand courage, toi qui admettait   ta destinée et acceptait la volonté de Dieu, Mais nous qui sommes toujours la ! Que cette pensée au moins nous fasse résigner aux volontés de Dieu et que nous devons encore adorer notre seigneur quand il nous porte ses plus rudes coups ! Ce sont là de grands avertissements pour nous détacher de ce monde, où nous ne faisons que passer.

 

HADJ BACHIR DEHINA certes que ton départ   nous afflige profondément et tous ceux qui connaissaient tes mérites ou qui avaient reçu des preuves de ta bonté et de ton enthousiasme à  rendre service sont sous le choc à cause de cette terrible perte, mais heureusement qu’ il nous reste des milliers de souvenirs de toi pour nous aider à continuer à nous rappeler ton intégrité , ta simplicité, ta sérénité,

 

HADJ BACHIR DEHINA Comment décrire la peine dont tous les Laghouatis sont affligés ? Et comment décrire et réduire la vie d’un grand homme en quelques mots ? Personne et même pas la mort, ne pourront effacer l’empreinte que tu as laissée dans les cœurs des Laghouatis et de ceux que tu as côtoyés ici ou ailleurs.

 

 

HADJ BACHIR DEHINA tu étais un homme exceptionnel, tu es resté 55 ans dans le célibat à la suite du décès de ton honorable conjoint par fidélité à sa mémoire, tu étais aussi l’homme pieux, un vrai croyant, âme, esprit et cœur tu étais autant pour ceux qui souffrent à travers tes actes de générosité et d’humanisme.

 

 

 

HADJ BACHIR DEHINA ta mort mon cher père et ami, m’afflige profondément et personnellement moi qui ai eu la chance de te côtoyer et à la suite de cela, nous avons noué des relations d’amitié et de respect pour toujours et dont je suis fier.

 

 

HADJ BACHIR DEHINA aujourd’hui, Inchallah tu dois jouir de la félicité réservée aux hommes de bien et que tu as mérité pour toutes ses bonnes actions dans sa vie Oui ! Allah Yarehmek tu nous quitte à jamais en nous privant de ta générosité, ta bonté, ton affection, ta gentillesse.

 

 

 HADJ BACHIR DEHINA Tu étais pour nous un modèle et un exemple à suivre, et malgré ton départ pour toujours tu resteras vivant dans nos cœurs et nos souvenirs toi qui a voué toute ta vie au service des autres. Nous ne te voyons pas mais tu es toujours là, Présent comme autrefois au tréfonds de nos cœurs Comme si on partageait tes Joies et ton Bonheur la haut ou tu es et Ta mémoire, mon cher père ne nous quitte pas.

 

 

 HADJ BACHIR DEHINA et né à Laghouat en 1926, l’un des premiers commerçant en tenues vestimentaires avec son honorable père SI HADJ HOCINE DEHINA très cultivé, son magasins était un lieu de rencontre de tous les intellectuels de Laghouat et même d’ailleurs, il aimer voyager à l’étranger ce qui lui a permis de visiter plusieurs pays, aimer aussi faire de la marche matinale, faisait beaucoup de lecture

 

HADJ BACHIR DEHINA En cette douloureuse circonstance, Puisse dieu nous aider ainsi que tous les membres de ton honorable famille et en particulier BOUBAKEUR – OMAR – RIDHA  et les familles : DEHINA – ZIANI – TAKHI – ZENIKHRI – DJOUDI  ainsi que ses amis,  en particulier les :  SI MADANI REMACHE – HADJ KADDOUR BENBEHAZ à surmonter cette dure épreuve.

 

Repose en paix cher HADJ BACHIR DEHINA la vie ne dure qu’un instant et nous te joindrons puisqu’il faut bien mourir un jour, nous ne t’oublierons jamais que Dieu te bénisse et que le tout puissant t’accorde Sa Miséricorde et t’accueille dans son vaste et Eternel Paradis et qu’il t’accorde sa sainte miséricorde.

 

 

 

 

 HADJ BACHIR DEHINA cher père et ami ! Laghouat et tous les Laghouatis sont tristes de ton départ brutal et déjà tu nous manques

 

 

                                (INA LILLAH OUA INA ILAHI RADJIOUN).

 

                                   HADJ ALI DJOUDI BEN BELKACEM

 

 

1-SI HOCINE DEHINA PERE DE HADJ BACHIR DEHINA 2/Le premier à partir de la gauche SI TAYEB CHENAFI- le 3eme à partir de la gauche SI BACHIR DEHINA le 4eme à partir de la gauche mon oncle SI LAMINE TAKHI et le 1er à partir de la droite mon autre oncle SI M’HAMED TAKHI.3Debout à gauche HADJ AISSA AISSA au centre debout mon défunt père DJOUDI BELKACEM, le dernier debout SI BACHIR DEHINA. Assis à partir de la droite mon oncle SI BOUDERHEM TAKHI assis au centre mon autre oncle SI LAMINE TAKHI et enfin mon cousin BENTAHAR TAHAR le neveu des deux TAKHI./
1-SI HOCINE DEHINA PERE DE HADJ BACHIR DEHINA 2/Le premier à partir de la gauche SI TAYEB CHENAFI- le 3eme à partir de la gauche SI BACHIR DEHINA le 4eme à partir de la gauche mon oncle SI LAMINE TAKHI et le 1er à partir de la droite mon autre oncle SI M’HAMED TAKHI.3Debout à gauche HADJ AISSA AISSA au centre debout mon défunt père DJOUDI BELKACEM, le dernier debout SI BACHIR DEHINA. Assis à partir de la droite mon oncle SI BOUDERHEM TAKHI assis au centre mon autre oncle SI LAMINE TAKHI et enfin mon cousin BENTAHAR TAHAR le neveu des deux TAKHI./
1-SI HOCINE DEHINA PERE DE HADJ BACHIR DEHINA 2/Le premier à partir de la gauche SI TAYEB CHENAFI- le 3eme à partir de la gauche SI BACHIR DEHINA le 4eme à partir de la gauche mon oncle SI LAMINE TAKHI et le 1er à partir de la droite mon autre oncle SI M’HAMED TAKHI.3Debout à gauche HADJ AISSA AISSA au centre debout mon défunt père DJOUDI BELKACEM, le dernier debout SI BACHIR DEHINA. Assis à partir de la droite mon oncle SI BOUDERHEM TAKHI assis au centre mon autre oncle SI LAMINE TAKHI et enfin mon cousin BENTAHAR TAHAR le neveu des deux TAKHI./
1-SI HOCINE DEHINA PERE DE HADJ BACHIR DEHINA 2/Le premier à partir de la gauche SI TAYEB CHENAFI- le 3eme à partir de la gauche SI BACHIR DEHINA le 4eme à partir de la gauche mon oncle SI LAMINE TAKHI et le 1er à partir de la droite mon autre oncle SI M’HAMED TAKHI.3Debout à gauche HADJ AISSA AISSA au centre debout mon défunt père DJOUDI BELKACEM, le dernier debout SI BACHIR DEHINA. Assis à partir de la droite mon oncle SI BOUDERHEM TAKHI assis au centre mon autre oncle SI LAMINE TAKHI et enfin mon cousin BENTAHAR TAHAR le neveu des deux TAKHI./
1-SI HOCINE DEHINA PERE DE HADJ BACHIR DEHINA 2/Le premier à partir de la gauche SI TAYEB CHENAFI- le 3eme à partir de la gauche SI BACHIR DEHINA le 4eme à partir de la gauche mon oncle SI LAMINE TAKHI et le 1er à partir de la droite mon autre oncle SI M’HAMED TAKHI.3Debout à gauche HADJ AISSA AISSA au centre debout mon défunt père DJOUDI BELKACEM, le dernier debout SI BACHIR DEHINA. Assis à partir de la droite mon oncle SI BOUDERHEM TAKHI assis au centre mon autre oncle SI LAMINE TAKHI et enfin mon cousin BENTAHAR TAHAR le neveu des deux TAKHI./
1-SI HOCINE DEHINA PERE DE HADJ BACHIR DEHINA 2/Le premier à partir de la gauche SI TAYEB CHENAFI- le 3eme à partir de la gauche SI BACHIR DEHINA le 4eme à partir de la gauche mon oncle SI LAMINE TAKHI et le 1er à partir de la droite mon autre oncle SI M’HAMED TAKHI.3Debout à gauche HADJ AISSA AISSA au centre debout mon défunt père DJOUDI BELKACEM, le dernier debout SI BACHIR DEHINA. Assis à partir de la droite mon oncle SI BOUDERHEM TAKHI assis au centre mon autre oncle SI LAMINE TAKHI et enfin mon cousin BENTAHAR TAHAR le neveu des deux TAKHI./
1-SI HOCINE DEHINA PERE DE HADJ BACHIR DEHINA 2/Le premier à partir de la gauche SI TAYEB CHENAFI- le 3eme à partir de la gauche SI BACHIR DEHINA le 4eme à partir de la gauche mon oncle SI LAMINE TAKHI et le 1er à partir de la droite mon autre oncle SI M’HAMED TAKHI.3Debout à gauche HADJ AISSA AISSA au centre debout mon défunt père DJOUDI BELKACEM, le dernier debout SI BACHIR DEHINA. Assis à partir de la droite mon oncle SI BOUDERHEM TAKHI assis au centre mon autre oncle SI LAMINE TAKHI et enfin mon cousin BENTAHAR TAHAR le neveu des deux TAKHI./
1-SI HOCINE DEHINA PERE DE HADJ BACHIR DEHINA 2/Le premier à partir de la gauche SI TAYEB CHENAFI- le 3eme à partir de la gauche SI BACHIR DEHINA le 4eme à partir de la gauche mon oncle SI LAMINE TAKHI et le 1er à partir de la droite mon autre oncle SI M’HAMED TAKHI.3Debout à gauche HADJ AISSA AISSA au centre debout mon défunt père DJOUDI BELKACEM, le dernier debout SI BACHIR DEHINA. Assis à partir de la droite mon oncle SI BOUDERHEM TAKHI assis au centre mon autre oncle SI LAMINE TAKHI et enfin mon cousin BENTAHAR TAHAR le neveu des deux TAKHI./
1-SI HOCINE DEHINA PERE DE HADJ BACHIR DEHINA 2/Le premier à partir de la gauche SI TAYEB CHENAFI- le 3eme à partir de la gauche SI BACHIR DEHINA le 4eme à partir de la gauche mon oncle SI LAMINE TAKHI et le 1er à partir de la droite mon autre oncle SI M’HAMED TAKHI.3Debout à gauche HADJ AISSA AISSA au centre debout mon défunt père DJOUDI BELKACEM, le dernier debout SI BACHIR DEHINA. Assis à partir de la droite mon oncle SI BOUDERHEM TAKHI assis au centre mon autre oncle SI LAMINE TAKHI et enfin mon cousin BENTAHAR TAHAR le neveu des deux TAKHI./
1-SI HOCINE DEHINA PERE DE HADJ BACHIR DEHINA 2/Le premier à partir de la gauche SI TAYEB CHENAFI- le 3eme à partir de la gauche SI BACHIR DEHINA le 4eme à partir de la gauche mon oncle SI LAMINE TAKHI et le 1er à partir de la droite mon autre oncle SI M’HAMED TAKHI.3Debout à gauche HADJ AISSA AISSA au centre debout mon défunt père DJOUDI BELKACEM, le dernier debout SI BACHIR DEHINA. Assis à partir de la droite mon oncle SI BOUDERHEM TAKHI assis au centre mon autre oncle SI LAMINE TAKHI et enfin mon cousin BENTAHAR TAHAR le neveu des deux TAKHI./
1-SI HOCINE DEHINA PERE DE HADJ BACHIR DEHINA 2/Le premier à partir de la gauche SI TAYEB CHENAFI- le 3eme à partir de la gauche SI BACHIR DEHINA le 4eme à partir de la gauche mon oncle SI LAMINE TAKHI et le 1er à partir de la droite mon autre oncle SI M’HAMED TAKHI.3Debout à gauche HADJ AISSA AISSA au centre debout mon défunt père DJOUDI BELKACEM, le dernier debout SI BACHIR DEHINA. Assis à partir de la droite mon oncle SI BOUDERHEM TAKHI assis au centre mon autre oncle SI LAMINE TAKHI et enfin mon cousin BENTAHAR TAHAR le neveu des deux TAKHI./
1-SI HOCINE DEHINA PERE DE HADJ BACHIR DEHINA 2/Le premier à partir de la gauche SI TAYEB CHENAFI- le 3eme à partir de la gauche SI BACHIR DEHINA le 4eme à partir de la gauche mon oncle SI LAMINE TAKHI et le 1er à partir de la droite mon autre oncle SI M’HAMED TAKHI.3Debout à gauche HADJ AISSA AISSA au centre debout mon défunt père DJOUDI BELKACEM, le dernier debout SI BACHIR DEHINA. Assis à partir de la droite mon oncle SI BOUDERHEM TAKHI assis au centre mon autre oncle SI LAMINE TAKHI et enfin mon cousin BENTAHAR TAHAR le neveu des deux TAKHI./
1-SI HOCINE DEHINA PERE DE HADJ BACHIR DEHINA 2/Le premier à partir de la gauche SI TAYEB CHENAFI- le 3eme à partir de la gauche SI BACHIR DEHINA le 4eme à partir de la gauche mon oncle SI LAMINE TAKHI et le 1er à partir de la droite mon autre oncle SI M’HAMED TAKHI.3Debout à gauche HADJ AISSA AISSA au centre debout mon défunt père DJOUDI BELKACEM, le dernier debout SI BACHIR DEHINA. Assis à partir de la droite mon oncle SI BOUDERHEM TAKHI assis au centre mon autre oncle SI LAMINE TAKHI et enfin mon cousin BENTAHAR TAHAR le neveu des deux TAKHI./
1-SI HOCINE DEHINA PERE DE HADJ BACHIR DEHINA 2/Le premier à partir de la gauche SI TAYEB CHENAFI- le 3eme à partir de la gauche SI BACHIR DEHINA le 4eme à partir de la gauche mon oncle SI LAMINE TAKHI et le 1er à partir de la droite mon autre oncle SI M’HAMED TAKHI.3Debout à gauche HADJ AISSA AISSA au centre debout mon défunt père DJOUDI BELKACEM, le dernier debout SI BACHIR DEHINA. Assis à partir de la droite mon oncle SI BOUDERHEM TAKHI assis au centre mon autre oncle SI LAMINE TAKHI et enfin mon cousin BENTAHAR TAHAR le neveu des deux TAKHI./

1-SI HOCINE DEHINA PERE DE HADJ BACHIR DEHINA 2/Le premier à partir de la gauche SI TAYEB CHENAFI- le 3eme à partir de la gauche SI BACHIR DEHINA le 4eme à partir de la gauche mon oncle SI LAMINE TAKHI et le 1er à partir de la droite mon autre oncle SI M’HAMED TAKHI.3Debout à gauche HADJ AISSA AISSA au centre debout mon défunt père DJOUDI BELKACEM, le dernier debout SI BACHIR DEHINA. Assis à partir de la droite mon oncle SI BOUDERHEM TAKHI assis au centre mon autre oncle SI LAMINE TAKHI et enfin mon cousin BENTAHAR TAHAR le neveu des deux TAKHI./

Publié dans HADJ ALI DJOUDI

Commenter cet article