LAGHOUAT/SOCIÉTÉ/CONSOMMATION LE CAFÉ VERT : GRAINE DE L ENDURANCE ET SEL DE LA VIE -31/01/1987 (APS)

Publié le par LAGHOUATI

L’HISTOIRE RECENTE DE LAGHOUAT A TRAVERS LE FIL DE L’APS

Par Mohammed-Seddik-LAMARA (ancien correspondant de  l’APS de 1976 à 1989)

 

Cela s’est passé le 31/01/1987

REMARQUE : par honnêteté  intellectuelle, je me dois d’avouer que j’ai du apporter des touches allégoriques à certains passages de ce reportage afin d’atténuer la sécheresse inhérente au style télégraphique propre à la rédaction des agences de presse.   

APS 01

LAGHOUAT/SOCIETE/CONSOMMATION

 LE CAFE VERT : GRAINE DE L ENDURANCE ET SEL DE LA VIE

 

LAGHOUAT, 31/01/1987 (APS)

 

DEPUIS LE DEBUT DE L ANNEE, LA PENURIE DE CAFE VERT QUI S EST EMPARE DU MARCHE NATIONAL, EST VECUE PAR LES POPULATIONS DES  HAUTS PLATEAUX ET DES TERRITOIRES OASIENS COMME UN LANCINANT SEVRAGE.

A LAGHOUAT, LA RARETE DES GRAINS VERTS SUIVIE D UNE SPECULATION EHONTEE, A PRIS L ALLURE D UN VERITABLE DRAME TANT CE PRODUIT EST DEMEURE DEPUIS DES LUSTRES INCONTOURNABLE DANS LES HABITUDES DE CONSOMMATION LOCALES DONNANT LA PREFERENCE A LA PREPARATION D UN CAFE FRAIS TORREFIE QUOTIDIENNEMENT DANS CHAQUE FOYER. LA SUBITE RUPTURE DES STOCKS A ENGENDRE DE SERIEUSES PERTURBATIONS D HUMEUR CHEZ CEUX QUI EN SONT ACCROS, AUTANT DIRE TOUT LE MONDE. CERTAINS PARLENT MEME D’UNE SORTE DE « DEUIL » AU SEIN DES FAMILLES HABITUEES A CE BREUVAGE DE L AUTHENTICITE : UN CAFE TORREFIE ET MOULU A DEMEURE, LAISSE RELIGIEUSEMENT  FREMIR DANS UNE « GHALAYA » OU « DJEZOUA » AVANT D ETRE SIROTE AVEC UNE EXTASE QUASI ORGASMIQUE AU MILIEU DES SENTEURS EXHALEES PAR UN VIRIL ARABICA ET REHAUSSEES PAR CELLES FEMININES ET CHARMEUSES DU « CHIH » (ARMOISE).

LE STRESS ENGENDRE PAR LE MANQUE DE CAFE VERT EST PLUS INSIDIEUX AU MILIEU DES IMMENSITES STEPPIQUES ET DANS LES PROFONDEURS DU SAHARA. DANS CES ESPACES CE PRODUIT OCCUPE UNE PLACE PLUS ELEVEE QUE CELLE RESERVEE AU SEL. UN STRESS QUE PEUT RESUMER CETTE COMPLAINTE ENTONNEE AU MILIEU DU GRAND ERG PAR CE CARAVANIER DESEMPARE PAR L ABSENCE DANS SA « ‘MARA » (SORTE DE FOURRE TOUT) DE SES PLUS FIDELES COMPAGNONS : « AÏE, AÏE WA EL GUELB ‘AY, LA QAHWA WA LA TAY, WA DOUKHAN G’DHA MEHNA MA’TAHA » (AÏE, AÏE, MON CŒUR EST FATIGUE ; PLUS DE CAFE, PLUS DE THE ET LE TABAC S EST EPUISE, MON DIEU QUELLE GRANDE EPREUVE. »  

 

(SUIVRA) APS/MSL/03

 

APS 02

LAGHOUAT/SOCIETE/CONSOMMATION

 LE CAFE VERT : GRAINE DE L ENDURANCE ET SEL DE LA VIE…. DEUX ….

 

DANS CES ESPACES, EN EFFET, LA PREPARATION DU CAFE A DE TOUS TEMPS, FAIT L OBJET D UN CEREMONIAL RAPPELANT A BIEN DES EGARDS, LES SURVIVANCES DES PREMIERES SOCIETES NOMADES. LA CONSOMMATION DE CETTE BOISSON, AUJOURD HUI UNIVERSELLE,  A FINI PAR S ANCRER DANS LES MŒURS RURALES ET MEME CITADINES. A CET EGARD, ELLE CONSTITUE JUSQU A CE JOUR DANS LES MILIEUX RURAUX DU MAGHREB ET DU MACHREK , UNE PROFESSION DE FOI  REPETITIVE, AU MEME TITRE QUE LES CINQ PRIERES OBLIGATOIRES. QUASI REPETITIVE PUISQU ELLE REPRODUIT L ATTACHEMENT AUX VALEURS ANCESTRALES : L HOSPITALITE ET L AMOUR DE LA PAIX DANS L HONNEUR.

LA DECOUVERTE DE CETTE SUBLIME GRAINE ALCALOIDE ET AROMATIQUE AINSI QUE LES ORIGINES DE SON UTILISATION, DEMEURENT JUSQU A NOS JOURS CONTROVERSEES. TOUTEFOIS UNE OPINION GENERALE LES ATTRIBUE A UN PASTEUR NOMADE  DE LA PENINSULE ARABIQUE – AU YEMEN, SEMBLE-T-IL -  QUAND CE PATRE EST PARVENU A  DEVOILER LE MYSTERE DE L EVEIL PROLONGE, AU COURS DE LA NUIT,  DE SON TROUPEAU AYANT CONSOMME LES FEUILLES ET LES DRUPES ROUGES D UN ARBUSTE  SAUVAGE : L ANCETRE DU CAFEIER.

BIEN DES SIECLES SE SONT ECOULES ET LE MEME DECOR SOCIAL EST TRANSPOSE CHEZ NOUS EN ALGERIE AVEC LA MEME ALLEGRESSE ET LE MEME RESPECT DUS A « SA BEATITUDE », LE CAFE. SUR LES PARCOURS STEPPIQUES DES LARBAA (LAGHOUAT) ET DES OULED NAIL (DJELFA) – TRIBUS PUREMENT HILALIENNES -, DEPUIS LES PIEMONTS DE L ATLAS SAHARIEN ET JUSQU AUX CONFINS DE LA CHEBKA DU M ZAB, LE CAFE VERT EST ROI  ET CONSTITUE L ENTREE EN MATIERE  ET LE PRELUDE A TOUT RASSEMBLEMENT ENTRE HOMMES  PRISANT LA BONNE PAROLE ET LA DETENTE LA, OU JUSTEMENT, ENTRE L HOMME ET L HORIZON NE S INTERPOSE AUCUNE BARRIERE.

 

(SUIVRA) APS/MSL/03

 

  

 

 

 

 

APS 03

LAGHOUAT/SOCIETE/CONSOMMATION

 LE CAFE VERT : GRAINE DE L ENDURANCE ET SEL DE LA VIE…. TROIS….

 

LE THE, PAR CONTRE, EST PREFERE AU CAFE CHEZ CERTAINS OASIENS PLUS MERIDIONAUX ET LES TOUAREG ET LA PLUPART DES HOMMES FOULANT L ERG ET LE REG. MAIS LES DEUX PRODUITS (THE ET CAFE VERT) ONT, LES ECHANGES INTERCOMMUNAUTAIRES AIDANT, FINI PAR FAIRE BON MENAGE. LE CONFLIT LES OPPOSANT DANS LA CELEBRE CHANSON : « el qahwa wa latay rahou m’a sbah ‘and el qadhi metkhassmin… » (Brouillés, le café et le thé se sont rendus tôt le matin chez le cadi…) », NE TRANSPARAIT POINT DANS LES PROPOS DES SOBRES NOMADES OU CEUX  DES ALTIERS HOMMES BLEUS DU TASSILI.

LA PREDILECTION POUR L UN PLUTOT QUE POUR L AUTRE CHEZ LES PREMIERS EN COMPARAISON AVEC LES SECONDS, TIENT AUX RAPPORTS QU A CHAQUE COMMUNAUTE AVEC SON ENVIRONNEMENT GEOGRAPHIQUE, ECONOMIQUE, SOCIAL ET CULTUREL. DANS LES KHEIMAS DES LARBAA COMME DANS CELLES DES OULED NAIL, ON PEUT, A HEURES FIXES, HUMER L AROME DU CAFE VERT ET PERCEVOIR, NETTEMENT, LES DIFFERENTES ETAPES VOUEES A SA PREPARATION MINUTIEUSE : TORREFACTION DES GRAINS DANS LE « HAMAS » (CYLINDRE EN METAL BLANC TOURNANT SUR PIVOTS A L AIDE D UNE MANIVELLE AU DESSUS DU FEU), ELIMINATION DES IMPURETES DANS UN « GHERBAL » (SAS CONFECTIONNE AVEC DES FEUILLES DE DIS OU DE PALMIER), MOUTURE AU PILON ; UNE SERIE DE GESTES ORDONNES ET MESURES, RAPPELANT UNE PARTITION MUSICALE S ACHEVANT PAR LE CHUCHOTEMENT  DE LA CAFETIERE AU DESSUS  LA SEREINE BRAISE.

DANS SON REMARQUABLE OUVRAGE : « LA MOUVANCE ET LA PAUSE », LE SOCIOLOGUE  WADI BOUZAR, S ATTARDE SUFFISAMMENT SUR LA PLACE PRIVILEGIEE OCCUPEE PAR LE CAFE  DANS LES HABITUDES DE CONSOMMATION DES POPULATIONS  NOMADES ;  DU CAFE VERT PLUTOT DANS LA MESURE OU,  CELUI-CI, CONTRAIREMENT AU JUS INSTANTANE ISSU DES GRAINS PRE TORREFIES DU GRAND COMMERCE, FAIT, JUSTEMENT, DURER LE PLAISIR DE LA PAUSE ET CONSTITUE, A CE TITRE, LA MEILLEURE POTION ET LE REMONTANT LE PLUS EFFICACE  DES CORPS HARASSES PAR D EPROUVANTES PEREGRINATIONS.

 

(SUIVRA) APS/MSL/03

 

 

 

 

 

 

APS 04

LAGHOUAT/SOCIETE/CONSOMMATION

 LE CAFE VERT : GRAINE DE L ENDURANCE ET SEL DE LA VIE…. QUATRE ET FIN-.

 

AINSI, LA PREFERENCE SECULAIRE DES GENS DE LA MOUVANCE POUR LE CAFE VERT, AUQUEL UNE PLACE DE CHOIX EST RESERVEE  TOUTE L ANNEE DANS LA CANTINE DU MARHOUL (CARAVANE), TRADUIT-T-ELLE UNE INDENIABLE DEPENDANCE PHYSIOLOGIQUE ET PSYCHOLOGIQUE  DE CETTE POPULATION VIS-A-VIS  DU PRODUITS FRAIS ET QUOTIDIENNEMENT TORREFIE. LE CAFE EN POUDRE CONDITIONNE EST BOUDE SANS APPEL.

C EST DIRE, QUE LE PLUS ANODIN CHANGEMENT DANS CE MODE DE CONSOMMATION ANCESTRAL, PEUT ENGENDRER DES PERTURBATIONS DOMMAGEABLES AU BIEN ETRE DE POPULATIONS VIVANT AU RYTHME D UNE SORTE DE METRONOME BIOLOGIQUE EN PORTE A FAUX AVEC CELUI DE LA CONSOMMATION DE MASSE. AUSSI, EN CETTE PERIODE DE PENURIES EN CASCADES, IL N EST PAS RARE DE VOIR DES NOMADES SE FAIRE SAIGNER A BLANC PAR LES MAITRES DES ANTRES DU MARCHE NOIR DE MASSAAD, D AFLOU OU DE GHARDAIA QUI LEUR FOURGUENT DU CAFE VERT DE BASSE QUALITE A DES PRIX DEFIANT L ENTENDEMENT (PLUS DE 150,00 DA LE KG). LES AUTRES, CEUX QUI N ONT PAS LES MOYENS, « DEPOICHISENT » LE CAFE TORREFIE DU COMMERCE ; A DEFAUT DE GRIVES…  OUI ! MAIS, QUI DANS TOUT CELA EST PERDANT ? LE NOMADE « PIQUÉ » DE CAFE VERT ET L ECONOMIE NATIONALE EVIDEMMENT. QUANT AU RESTE, LES RAPACES, ILS CONTINUERONT TOUJOURS A SE SUCRER SUR LE DOS DES HUMBLES GENS.

POURQUOI NE PAS RETABLIR LA VENTE DU CAFE VERT QUITTE A EN AUGMENTER LE PRIX ? C EST LA QUESTION QUE SE POSE PLUS D UN « STEPIEN ». A PART L ALIMENT DE BASE QU EST LA SEMOULE, LE PASTEUR  NOMADE PEUT SE PASSER DE TOUT SAUF DU CAFE VERT. POUR LUI, C EST LA GRAINE DE L ENDURANCE ET LE SEL DE LA VIE. DIEU MERCI, ET EN DEPIT DE LA CRISE ECONOMIQUE MONDIALE, CHAQUE ALGERIEN  PREND A L AISE PLUS D UNE TASSE DE CAFE PAR JOUR. LA FRUGALITE LEGENDAIRE DU NOMADE CONSTITUE A ELLE SEULE UN ACTE D AUSTERITE. ALORS, QU ON NE LUI OTE PAS CET EXQUIS PLAISIR : SIROTER UN SUAVE CAFE PREPARE A SA MANIERE, SELON SES RITES SECRETS. MANIERE ET RITES QUI SONT AUTANT D HYMNES A L AMOUR DES GRANDS ESPACES ET A LA LIBERTE QU ILS PROCURENT.

 

APS/MSL/03

 

 

 

 

Publié dans Med Seddik LAMARA

Commenter cet article