"Votre père n'est pas mort, il est toujours vivant" ne manqua pas de dire Mohamed ben Mabrouk Bendouma

Publié le par LAGHOUATI

"Votre père n'est pas mort, il est toujours vivant" ne manqua pas de dire  Mohamed ben Mabrouk Bendouma

Le 7 aout 1957 , le docteur  Mohamed ben Mabrouk  Bendouma n’était pas encore né . Il naitra deux jours après , soit le 9 Aout . Le sept Aout 1957 est une date mémorable pour la famille Ferhat , elle l’est aussi dans l’esprit et la mémoire de  la population de Laghouat , pour être la date du martyre de Mohamed ben Mabrouk Ferhat . Il avait tenu tête tout seul pendant toute une journée aux hordes sauvages colonialistes avant de connaitre la chahada après avoir tué ou blessé plusieurs de ses assaillants.  Ce haut fait d’armes , toute la ville de Laghouat a suivi ses péripéties et vibré en signe de solidarité  avec le valeureux moudjahid.

 J’avais dix ans à l’époque , je ne savais pas exactement ce qui se passait mais j’entendais nos ainés en parler avec  grande admiration pour   notre valeureux héros qui a osé tenir devant toute une armée pendant toute une journée .

Le grand-père de Dr.Mohamed Bendouma , qui est un grand ami du martyr a tenu à ce que son petit-fils qui venait de naitre soit prénommé Mohamed BenMabrouk . Un petit différend est né avec quelques membres de la famille qui avaient pour leur nouveau-né un autre prénom . La courte paille servit d’arbitre et c’est le prénom Mohamed Ben Mabrouk qui eut le dernier mot .

Ceci m’a été raconté ce soir par mon ami Mabrouk Ferhat ( fils du martyr) en présence du docteur Bendouma qui eut ce petit mot pour les fils Ferhat «  Votre père est toujours vivant et vous me devez respect et obéissance comme vous le deviez à votre père « 

 

Commenter cet article

Soukehal Djamal Abdenasser 01/10/2015 23:19

toujours égal à lui-même mon cousin ....

le cousin x 02/10/2015 22:00

De quel cousin parles tu,? Ya Djamel abdelnasser