Début de l’institution des registres de l’état-civil à Laqwât

Publié le par LAGHOUATI

Publié dans HISTOIRE DE LAGHOUAT

Commenter cet article

Ahmida Mimouni 09/11/2015 19:32

Curieux cette quasi officialisation de l’orthographe "Laqwât" qui peut amuser un moment, sans plus
Du reste le blog auquel on est renvoyé s'intitule bien "Alaghouat". Notre frère Si Brahim aura certainement une explication satisfaisante.

Mustapha 06/11/2015 14:00

« les grandes tribus avaient été disloquées, morcelées en plusieurs douars-communes, parce que les tribus puissantes apparaissaient comme les cellules de départ des insurrections virtuelles » Il en était de même pour les familles nombreuses aussi, pas seulement les tributs. Les familles Ziani, Farroudj ont été disloquées de la famille Djekidel et en sont en réalité une seule famille élargie des Djekidel. Bon a retenir pour les générations futures.