JUSTICE/NOMINATION - METLILI ETRENNE SON JUGE

Publié le par LAGHOUATI

L’HISTOIRE RECENTE DE LAGHOUAT A TRAVERS LE FIL DE L’APS

Par Mohammed-Seddik-LAMARA (ancien correspondant de  l’APS de 1976 à 1989)

 

REMARQUE : les dépêches sont restituées dans leur forme d’écriture télégraphique obéissant au principe de saisie rapide (SIGNES MAJUSCULES et absence d’accentuation). A charge pour les clients, notamment la presse écrite, de les normaliser dans une écriture classique tout en obéissant au devoir de « sigler » (mention APS) les articles repris en partie ou en totalité. Malheureusement cette clause éthique est, jusqu’à nos jours, peu ou prou respectée par les abonnées qui s’approprient ainsi de fait la paternité de l’information de l’agence.

L’information agencière se distingue, en effet, par l’adoption de trois impératifs : la précision, la concision et la rapidité dans la transmission. A cet égard, une agence d’information est qualifiée de « média des médias » dans la mesure où, elle constitue le fournisseur le plus efficace et le mieux « sourcé » des autres moyens d’information (presse écrite, radio, télévision). Le journaliste d’agence ne signe pas ses papiers. Il est anonyme. Il dispose seulement d’un matricule pour le distinguer de ses autres collègues. Les informations sont subdivisées en dépêches (APS1, APS2, APS 3 etc. suivies à chaque fois de la mention « suivra. »

 

Cela s’est passé le 23 décembre 1982

 

JUSTICE/NOMINATION

 

METLILI ETRENNE SON JUGE

 

METLILI, 23/12/1982 (APS)

 

DEMEUREE DEPUIS DES TEMPS IMMEMORIAUX, UNE OASIS ENCLAVEE ET UN POINT FOCAL POUR LE RALLIEMENT DE LA GRANDE TRIBU DES CHAAMBA, LA LOCALITE DE METLILI (60 KMS AU SUD-OUEST DE GHARDAIA), RELEVANT DE LA WILAYA DE LAGHOUAT, A ETRENNE, JEUDI, SON JUGE.

M. HADJ M’HEMED AISSA A, EN EFFET, ETE INSTALLE CE JOUR DANS SES FONCTION DE MAGISTRAT  PRES DU TRIBUNAL DE METLILI PAR M. MOHAMED HABBICHE, PROCUREUR GENERAL, EN PRESENCE DE M. BREZINI DJELOUL, PRESIDENT DE LA COUR DE LAGHOUAT ET DES AUTORITES LOCALES.

LES REPRESENTANTS DE LA COUR DE JUSTICE DE LAGHOUAT AINSI QUE LES PERSONNALITES CONVIEES A CETTE CEREMONIE, ONT MIS A PROFIT CETTE OCCASION POUR VISITER LE CHANTIER DE REALISATION DU TRIBUNAL DE METLILI DANS LES TRAVAUX SONT EN VOIE D ACHEVEMENT.

L AFFECTATION D UN JUGE PERMANENT ET LA PROCHAINE RECEPTION DU SIEGE DU TRIBUNAL, ONT ETE BIEN SALUEES PAR LES CITOYENS DE CETTE LOCALITE FORTEMENT ENCLAVEE QUI, EN DEPIT DE SA PROMOTION AU RANG DE CHEF LIEU DE DAIRA EST DEMEUREE ASSEZ LONGTEMPS DEPENDANTE DE LA JURIDICTION DE GHARDAIA.

 

APS/MSL/03  

 

Publié dans Med Seddik LAMARA

Commenter cet article