"...Mais pourquoi donc suis-je si nostalgique...?" , se demande Hadj Ali

Publié le par LAGHOUATI

Mes amis me disent que je suis excessivement nostalgique, j’ai essayé de ne pas l’être mais lorsque je vois de pareilles photos en noir et blanc elles remémorent en moi de vieux  souvenirs de notre belle cité Laghouat, de ses ruelles, ses séguias, ses murailles ( sour)( hadjerat sabarni)(bab dzair), ses maisons, la blancheur de ses terrasses, son style architectural, ses traditions, les valeurs inculquées par nos aïeux aujourd’hui disparus , enfin le souvenir de ses enfants, de grands hommes et de grandes dames, instituteurs et institutrices,  poètes, politiciens et politiciennes, sportifs et sportives, musiciens et musiciennes, scouts, commerçants et commerçantes, jardiniers et jardinières , dans toutes les spécialistes et dans divers domaines.

 

Ces hommes et ces femmes qui ont sacrifié leur temps et leur argent sans aucune contrepartie simplement pour avoir la satisfaction d’avoir servi leurs compatriotes et  leur ville  pour leur permettre  de vivre dans leur intimité et leur assurer  quiétude et bien-être.

Ces hommes et ces femmes morts ou vivants méritent notre estime et notre reconnaissance pour tout ce qu’ils ont fait  pour leur ville et leurs concitoyens car leur œuvre restera immortelle pour toujours.   

 

En ce qui me concerne nostalgique ou pas, moi j’ai la conviction qu’il faut à chaque instant  saluer la mémoire de ceux qui sont partis et prier le tout puissant pour les vivants de leurs donner santé et la

Longue vie .

Et si rendre hommage à un être cher est une folie …que l’on me considère comme un fou…

Et si c’est une maladie….que l’en me considère comme un malade…..

 

Je reste fidèle à mes principes d’honorer tous les Laghouatis  sans aucune exception  pour leur Education , leur amour et leur fidélité pour leur ville et je reste  lié à  la nostalgie d’une époque disparue.

 

Votre frère et ami

 

DJOUDI HADJ ALI BEN BELKACEM

 

 

Commentaire :

Hadj Ali que j’ai l’honneur de connaitre  depuis quelques courtes années est un être très sensible , qui aime son prochain et fait tout pour lui apporter son aide s’il est dans le besoin, compatissant au sort des démunis et des malheureux.

Il est toujours là pour soutenir, aider ou complimenter,

Hadj Ali est quelqu’un de vraiment exceptionnel , doux, compatissant , aimant sa ville et ses prochains d’une manière qui dépasse l’entendement

J’ai pour lui la plus grande des amitiés et la plus grande des considérations

Je prie Allah de lui accorder santé et quiétude et de le récompenser pour tout l’amour et le bien qu’il sème autour de lui , amin

 

Mohamed Hadj Aissa

 

DEBOUT A DROITE HADJ BACHIR DEHINA ASSIS MON ONCLE ET MA FIERTE HADJ LAMINE TAKHI  DEBOUT A GAUCHE DEHINA SOHBANE

DEBOUT A DROITE HADJ BACHIR DEHINA ASSIS MON ONCLE ET MA FIERTE HADJ LAMINE TAKHI DEBOUT A GAUCHE DEHINA SOHBANE

LA CLASSE  PERSONIFIEE DES LAGHOUATIS

LA CLASSE PERSONIFIEE DES LAGHOUATIS

Publié dans HADJ ALI DJOUDI

Commenter cet article

Un visiteur 10/11/2015 11:19

En plus Hadj Ali est fils de chahid et d'une grande dame de Laghouat Hadja Khedidja.
BRAVO de ce que vous faites.

Lazri Noureddine 10/11/2015 10:09

Ki s'bahtou!
Cher frere H. Ali! Reste stp nostalgique et laisse indifférent les gens qui n'ont aucune notion sur notre histoire sur nos ancetres!

LAGHOUATI 10/11/2015 16:08

Rester nostalgique de l'ancien temps , c'est beau , c'est noble mais devons-nous en rester là à nous bercer de beaux rêves? Ne doit-on pas agir pour améliorer les choses et provoquer le changement...Le bon changement ....Celui qui nous réconcilie avec notre passé