Deux jeunes qui forcent l'admiration.

Publié le par LAGHOUATI

Ils sont deux jeunes, pleins de joie et désireux de vivre . Pieux , dynamiques et voulant en découdre avec la vie , telles sont leurs autres qualités. Ils sont de deux villes différentes de notre immense pays . L’un est de Laghouat et l’autre de Ghardaïa. Ils se sont rencontrés à Hassi-Messaoud .  Le  destin les a réunis , ils se sont liés d’amitié et se sont lancés dans un projet que beaucoup d’envieux et de mafieux ( disons le mot) ont cherché , par tous les moyens , à le leur faire abandonner pour se l’accaparer. Mais Allah a été de leur coté et toutes les tentatives ont lamentablement échoué.

Leur soumission à la gestion de la gare routière de la ville a été la bonne . Ils se sont mis au travail depuis quelques mois seulement et le visage hideux, sale , nauséabond de la gare a changé complètement .

J’ai été leur rendre visite ce matin . Je les ai trouvés en pleine activité , leurs visages rayonnant de joie . Ils m’ont fait visiter la station  que je n’ai pas reconnue tant le changement a été radical .

Jugez par vous-même !

  • Tout était propre nickel , des corbeilles partout ( peut-être même à l’excès)
  • Les murs ont été repeints
  • Les bancs sur les quais ont été changés
  • Une salle de prière a été aménagée avec une salle d’ablutions
  •  Un petit espace vert qui était avant un véritable dépotoir
  • Début de construction de chambres pour les employés

Que de belles choses qui m’ont beaucoup ravi et pour lesquelles je n’ai pas manqué de féliciter nos jeunes amis qui méritent tout notre respect et tous nos encouragements.

Ah que les belles choses sont devenues rares dans mon pays que je pleure à toutes les occasions ! Car ce qui était considéré ,de notre temps, comme allant de soi , est devenu à cette époque , relevant du prodigieux et de l’exceptionnel.

اللهم بارك لهما في عملهما و ارزقهما من الحلال الطيب و ثبتهما على فعل الخير و المداومة عليه

اللهم كفّ عنهما أيدي الحاسدين و الأشرار

اللهم أيدهما بعونك و رعايتك

أمين أمين أمين  

 

 

Deux jeunes qui forcent l'admiration.
Deux jeunes qui forcent l'admiration.
Deux jeunes qui forcent l'admiration.
Deux jeunes qui forcent l'admiration.
Deux jeunes qui forcent l'admiration.
Deux jeunes qui forcent l'admiration.
Deux jeunes qui forcent l'admiration.

Commenter cet article

Soukehal Djamal Abdenasser 14/12/2015 23:23

Bravooooooooooooooooooooooooooooooooooooo ! la propreté, la bonne gouvernance ......c'est dans les gènes .......Laghouat et Ghardaia ....deux villes qui ont fait et font l'histoire de l'Algérie .....les Laghouatis ont pris en charge la gestion du grand département Oasis .....pour vous dire ....

Lamara 14/12/2015 16:44

Baraka Allah fihouma wa yakoun dawman fi 3awnihouma wa yaj3alhouma koudoua lihabibatina allati 3ouwidate 3ala el yaess wa el inhizam.