Merci hadj Boubakeur pour l'hommage rendu à notre ami Dr.Abdelkader Abdellaoui

Publié le par LAGHOUATI

Merci hadj Boubakeur pour l'hommage rendu à notre ami Dr.Abdelkader Abdellaoui

Après la parution sur le blog de l’hommage consacré par notre ami Hadj Boubakeur Khalifa sur notre ami Le docteur Abdelkader Abdellaoui, je tiens à lui présenter mes sincères remerciements pour cette si belle contribution.

Notre ami Hadj Boubakeur n’en est pas à sa première contribution au blog , il en a plusieurs mais il se trouve seulement que c’est la première contribution écrite de sa main et que nous espérons être la première d’une  série d’autres . Boubakeur , comme beaucoup de sa génération, manient le verbe d’une très belle manière , ce qui doit ravir nos nombreux lecteurs , friands de beau style.

Pour son premier article notre ami a parlé de son ami Abdelkader Abdellaoui  , lui rendant un très bel hommage  parfaitement mérité .

Boubakeur et Abdelkader , je les ai connus , il y a fort longtemps  , au tout début de l’indépendance du pays. Nous avions mené ensemble , alors que nous étions jeunes adolescents , un travail de volontariat dans le reboisement, l’organisation de cours d’alphabétisation, la constitution de bibliothèques pour jeunes et de nombreuses autres actions bénévoles  au bénéfice de la population.

Je me souviens de tous nos autres amis  qui ont fortement contribué à ces actions d’utilité publique , je songe à : Atallah Morsli, Les Chettih ( Messaoud, Moussa..) , Kaddour Sonne, Mohamed Tayeb Hadj Aissa, Bachir Bederina, Bouhafs Bouzidi, le regretté Marhoun Ferhat , Mohamed Bouzidi, le regretté Belkacem Rayane , Ali Abdellaoui, Aissa Dali , ….

Abdelkader dit Djelloul Abdellaoui était le leader incontesté et incontestable de ce groupe de jeunes collégiens , lycéens et étudiants , qui avaient à cœur de servir leur pays en s’investissant dans des actions bénévoles multiformes malgré toutes les difficultés : manque de moyens et incompréhension de certains responsables locaux qui n’appréciaient pas le degré de liberté et d’initiative  que nous prenions un peu souvent  et qui n’était pas à leur gout .

Abdelkader était un brillant élève qui raflait tous les prix d’excellence  depuis les petites classes . Il a , ensuite, brillamment  entamé ses études supérieures jusqu’à leur fin et l’obtention de son doctorat , ce qui lui a permis de se consacrer à l’enseignement universitaire et à la recherche scientifique  à ce jour.

Il se trouve actuellement à l’étranger , faisant profiter les autres de ses enseignements et des résultats de ses recherches après  avoir exercé dans son pays où il aurait aimé continué à exercer s’il y avait trouvé le minimum de considération  pour des gens de sa trempe et de ses compétences. Mais malgré les nombreuses déceptions rencontrées dans son propre pays  , il n’a pas eu de cesse de servir l’université algérienne  en y animant des séminaires scientifiques , ou en patronnant des thèses

Abdelkader est resté le même homme que nous avons connu il y a plus d’un demi-siècle , d’une grande humilité et une disponibilité entière  au service de son pays et d’autrui.

Nous remercions une nouvelle fois notre ami hadj Boubakeur Khalifa pour lui avoir rendu cet hommage qui permet aux jeunes générations de faire connaissance et de prendre pour modèle cet éminent personnage  , grand par ses talents de chercheur scientifique , grand par ses grandes qualités humaines.

Présentation de notre ami :

Monsieur Abdellaoui est docteur en physique spatiale de l’université Paul Sabatier de Toulouse et docteur ès sciences de l’université Louis Pasteur de Strasbourg. Il a été co-fondateur du premier DESS en géomarketing en France à l’université Paris 12 puis co responsable du master géomarketing et stratégies territoriales des entreprises et des institutions publiques à l’université Paris Est Créteil (UPEC) puis Directeur de ce master jusqu’en 2013. Il a été membre élu du Conseil d’administration de l’UPEC puis membre du Conseil Scientifique et directeur du département de géographie de l’UPEC. Il a également été Recteur de l’USTO (université d’Oran) et Directeur du Centre de Développement des Techniques Avancées au CEN Alger. Il a créé et dirigé le premier laboratoire de télédétection au Centre des Sciences et de la technologie Nucléaires à Alger (1977). Il a créé le premier laboratoire de télédétection au Centre des Sciences et de la Technologie Nucléaires d’Alger le 2 janvier 1977 puis mis en place le Centre de Développement des Techniques Avancées au Commissariat aux Energies Nouvelles qu’il a dirigé jusqu’en mars 1985. Il a été Conseiller à la Présidence de la République entre 1985 et 1990. Il a mis en place plusieurs équipes de SIG ou de télédétection en Algérie, notamment (ANRH, CENEAP, CSTN, BNEH, HCDS). Monsieur Abdellaoui intervient dans plusieurs universités algériennes (USTHB, Constantine, Msila, Biskra, Ouargla, Laghouat), françaises (Paris 7, Paris 4, Strasbourg, UPEC) et étrangères (Liège, Bergame, Bucarest, Tanger). Outre les SIG, la télédétection satellitaire et les bases de données, Monsieur Abdellaoui a une longue expérience dans l’ingénierie pédagogique, le montage de projets de formation, les projets internationaux. Monsieur Abdellaoui est professeur Honoris Causa de l’université de Bucarest (Roumanie) et médaillé de l’Université Paris Est Créteil.

 

Publié dans B.KHALIFA

Commenter cet article