Vaccination anti-poliomyélite : près de 90% enfants ciblés dans 9 wilayas du sud

Publié le par LAGHOUATI

Lundi, 07 Décembre 2015 10:21

Vaccination anti-poliomyélite : près de 90% enfants ciblés dans 9 wilayas du sud

 

OUARGLA- La campagne de vaccinationVaccination anti-poliomyélite : près de 90% enfants ciblés dans 9 wilayas du sud contre la poliomyélite, qui est entrée dans sa deuxième phase (2-14 décembre), a touché près de 90% enfants, à travers neuf (9) wilayas du sud, a révélé à Ouargla un cadre central du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.

Près de 350.000 enfants de moins 5 ans ont été touchés par cette campagne de vaccination dans ces wilayas, dont la première phase s’est achevée le 16 novembre dernier et qui a avait duré une semaine, a indiqué la chargée du programme élargi relatif à la vaccination au niveau de la direction centrale de la prévention et la promotion de la santé, Leila Ben Bernou.

S’exprimant lors d’une rencontre de formation sur le nouveau calendrier national de vaccination des enfants, organisée dimanche à l’institut supérieur de formation des paramédicaux d’Ouargla, elle a mis en avant l’importance de cette opération de vaccination pour le renforcement de l’immunité des enfants contre la poliomyélite, et le travail à son éradication à travers les 9 wilayas

concernées par la campagne (Ouargla, Illizi ,Tindouf, Bechar, El-Oued, El-Bayadh,Tamanrasset, Laghouat et Ghardaïa), car constituant des zones de transit vers les pays africains.

Estimant le taux de couverture atteint par la campagne de "satisfaisant", la même responsable a rappelé, au passage, le niveau de conscience de la famille algérienne concernant la vaccination de leurs enfants.

Cette rencontre de formation au profit de pas moins de 80 participants, entre médecins et paramédicaux, concernés par la campagne de vaccination à travers les établissements hospitaliers des wilayas d’Ouargla, El-Oued et Ghardaïa, s’inscrit dans le sillage des rencontres de formation initiées par le ministère de tutelle pour présenter les nouveaux vaccins inscrits dans le calendrier de vaccination national.

Aussi, plusieurs orientations et instructions concernant les nouveaux vaccins ont été données, ainsi que les démarches à suivre en cas présence chez l’enfant de maladies chroniques telles que le diabète ou les maladies rénales et autres pathologies, et l’attitude à adopter envers les parents pour les convaincre de la nécessité de vacciner leurs enfants.

Concernant les quatre nouveaux vaccins pour enfants, Mme Ben Bernou a annoncé l’entrée au début de la semaine prochaine de celui anti-poliomyélite sous forme injectable, alors que les 3 autres le seront progressivement durant le premier trimestre de 2016.

 

Publié dans MALEK

Commenter cet article