« C’est fini » : une amertume tout aznavourienne- posté par M.S.LAMARA-

Publié le par LAGHOUATI

 

« C’est fini » : une amertume tout aznavourienne

 

Je ne peux détacher

Mes yeux de ton visage

Et ne peux m'empêcher

De penser à demain

Qui s'annonce déjà

Comme un mauvais orage

Qui lavera nos rires

A l'eau de mon chagrin

 

J'ai le coeur déchiré

Et j'ai mal de comprendre

Que les mots que tu dis

Veulent tous dire adieu

Je regarde sans voir

J'écoute sans entendre

Le chagrin me surprend

Debout silencieux

 

Je rêve de passé

Quand le présent t'emporte

Qu'il ne me reste plus

Qu'à te serrer la main

Je voudrais la garder

Mais nos amours sont mortes

A deux pas de mon coeur

Tu es déjà si loin

 

C'est fini fini fini fini fini fini fini

 

Se peut-il qu'un bonheur

Qui tenait tant de place

Et donnait tant de joie

Disparaisse à jamais

Effaçant de ta vie

Même jusqu'à la trace

Du moindre souvenir

Que l'amour nous a fait

 

Je ne sais comment faire

Et je ne sais que dire

Je veux paraître fort

Une dernière fois

Les larmes au coin des yeux

Je me force à sourire

D'un sourire forcé

Qui ne te trompe pas

 

Trop lâche pour mourir

Bien qu'effrayé de vivre

Je compte sur l'oubli

Pour trouver le repos

Il faudra m'habituer

Dans les années à suivre

A des jours sans ta voix

A des nuits sans ta peau

C'est fini fini fini fini fini fini fini

 

Charles Aznavour

 
 
 
 
 
 
 
 

Publié dans Med Seddik LAMARA

Commenter cet article