Devise de si Mohamed Brahimi" Celui qui veut récolter ne doit pas oublier de semer"

Publié le par LAGHOUATI

Bureau de si Mohamed Brahimi le 11 janvier 2016 10 heures du matin ; Monsieur Brahimi court me chercher un cappuccino dont je raffole

  • (Moi) – me voici revenu pour la 3ème fois pour en savoir un peu plus sur vous car j’estime que les lecteurs sont restés sur leur faim , ils veulent davantage.

 

  • M.B- Bienvenue , je suis tout à fait disposé , allez-y avec vos questions !

 

  • Merci si Mohamed . 1ère question : Quels ont été vos plus beaux souvenirs au cours de votre longue carrière ?

 

  • Deux beaux souvenirs que je me remémore  toujours avec une grande fierté , ils ne me concernent pas moi tout seul , ils concernent un certain nombre de jeunes algériens : le premier c’est quand un certain jour du mois de décembre de l’année 1976 nous avons pu réaliser un véritable exploit sur un Rig ( le SH 169) en creusant jusqu’à 3004 mètres , une première pour la zone-Europe-Afrique ( avec un tubage 13 3/8) ce qui n’était pas une mince affaire . Et le plus beau cela s’est fait avec un appareil dont tout le personnel vient de l’IAP de HMD ( Du chef de chantier au manœuvre (stagiaires)) . C’est un exploit dont nous sommes fiers  surtout que nous avons connu en cours de forage un coincement pendant une dizaine de jours au point où nous avons craint d’être contraints d’abandonner le puits. Les  techniciens de Total qui foraient dans le coin n’en revenaient pas et nous croyaient incapables de nous en sortir. Le deuxième exploit, toujours avec les jeunes de l’IAP, nous avons réalisé le plus rapide forage avec une sonde école constituée entièrement de stagiaires de l’IAP ( SH 130) 20 jours ont suffi pour terminer un puits ( 3300 m) . Le précédent record était détenu par la CFPA avec 23 jours.

 

  • Effectivement deux beaux souvenirs .Je vois que les 2 exploits ont un rapport avec l’IAP et la formation. Que pouvez-vous dire  de vos relations avec l’institut et Monsieur Fechkeur ?

 

  • Tu  sais Hadj on ne peut pas récolter si on n’a pas semé  et c’est ça toute la philosophie de la formation . J’ai été toujours sensible à ce problème et toutes les sollicitations de l’IAP ont reçu un accueil favorable auprès de la DTP , cela est naturel et il ne pouvait pas en être autrement surtout que nous étions  les premiers bénéficiaires du produit de la formation. Moi, en premier , j’ai été initié au forage par des ainés qui ne savaient ni lire ni écrire , je leur dois beaucoup et à mon tour j’ai beaucoup aidé les jeunes dans les chantiers en les encourageant à poser des questions , à être curieux de tout , et c’est comme ça que l’on apprend. Tout ce qui m’a été appris , je l’ai transmis fidèlement aux jeunes  et je continue à le faire . Je considère que c’est un devoir , une « Amana » que nous devons mener jusqu’au bout.

 

  • Merci si Mohamed , je ne veux pas vous accaparer davantage , je reviendrai un autre jour pour d’autres questions .

 

  • Sois le bienvenu , pour toi je suis toujours disponible.

 

 

Vers 11 heures notre ami Atallah Souffi se joint à nous . Nous discutons encore quelques minutes avant que je ne prenne congé d’eux avec l’espoir de revenir un autre jour pour d’autres « découvertes »

Avant de partir , j’ai « inspecté » les différentes photos qui agrémentent le bureau de Monsieur Brahimi : des certificats en hommage à si Mohamed , la rencontre de Fikra auquel il a été invité en 2012, photo de Yacine, le neveu qui fait honneur à tout un pays ….

Allez…. mes salutations et à bientôt inchallah !

 

Si Mohamed Brahimi et Atallah Souffi
Si Mohamed Brahimi et Atallah Souffi

Si Mohamed Brahimi et Atallah Souffi

Quelques photos que m'a remises si Mohamed et ne croyez surtout pas que la Gasaa de merdoud est une erreur , non pas du tout , la photo m'a bien été remise par si Mohamed qui raffole du Merdoud ( celui-là est d'El Goléa)
Quelques photos que m'a remises si Mohamed et ne croyez surtout pas que la Gasaa de merdoud est une erreur , non pas du tout , la photo m'a bien été remise par si Mohamed qui raffole du Merdoud ( celui-là est d'El Goléa)
Quelques photos que m'a remises si Mohamed et ne croyez surtout pas que la Gasaa de merdoud est une erreur , non pas du tout , la photo m'a bien été remise par si Mohamed qui raffole du Merdoud ( celui-là est d'El Goléa)
Quelques photos que m'a remises si Mohamed et ne croyez surtout pas que la Gasaa de merdoud est une erreur , non pas du tout , la photo m'a bien été remise par si Mohamed qui raffole du Merdoud ( celui-là est d'El Goléa)
Quelques photos que m'a remises si Mohamed et ne croyez surtout pas que la Gasaa de merdoud est une erreur , non pas du tout , la photo m'a bien été remise par si Mohamed qui raffole du Merdoud ( celui-là est d'El Goléa)
Quelques photos que m'a remises si Mohamed et ne croyez surtout pas que la Gasaa de merdoud est une erreur , non pas du tout , la photo m'a bien été remise par si Mohamed qui raffole du Merdoud ( celui-là est d'El Goléa)
Quelques photos que m'a remises si Mohamed et ne croyez surtout pas que la Gasaa de merdoud est une erreur , non pas du tout , la photo m'a bien été remise par si Mohamed qui raffole du Merdoud ( celui-là est d'El Goléa)
Quelques photos que m'a remises si Mohamed et ne croyez surtout pas que la Gasaa de merdoud est une erreur , non pas du tout , la photo m'a bien été remise par si Mohamed qui raffole du Merdoud ( celui-là est d'El Goléa)

Quelques photos que m'a remises si Mohamed et ne croyez surtout pas que la Gasaa de merdoud est une erreur , non pas du tout , la photo m'a bien été remise par si Mohamed qui raffole du Merdoud ( celui-là est d'El Goléa)

Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED
Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED
Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED
Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED
Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED
Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED
Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED
Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED
Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED
Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED
Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED
Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED
Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED
Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED
Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED
Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED
Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED
Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED
Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED
Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED
Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED

Photos prises du bureau de Monsieur Brahimi et autres photos du jardin de RED-MED

Commenter cet article

Dania 12/01/2016 10:51

Toute mon âme crie, comme Medi "je suis Mohamed Brahimi"
mais je me vois si petite, ce Slogan doit se mériter!!

Et moi, je vous dis, à toutes et à tous "Assegas Ammegaz" comme il est devenu coutume de le dire en cette occasion de la nouvelle année berbère qui se fête amplement chez moi!!

Mohammed 12/01/2016 07:41

Salam Alikom,
Merci si Hadj pour cette troisieme partie, rien que du bonheur en lisant cet article en bonne heure matinale.

TADJ 11/01/2016 23:45

Salam si Hadj
bravo pour cet article sur ce grand MONSIEUR du forage, un vieux souvenir refait surface, durant les années 50 quand notre famille s'installé à El Goléa, nous avions comme voisins immédiats la famille BRAHIMI, une famille noble, j'ai connu leur père SI Kheir RahimaouALLAH, ses fils si Mohamed Allal, Brahim, Ahmed(le père de notre footballeur) Dahmane. Nous avions tissé une merveilleuse amitié avec Les Brahimi, à tel point qu'à la suite d'une naissance d'une petite fille chez eux, ils lui ont donné le prénom de ma grand'mère maternelle Zohra. les ponts ne se sont pas coupés, et à chaque fois que je me rends à El Goléa je leur rend visite, particulièrement leur frère Brahim mon camarade de classe. Aussi je vous charge Si Hadj de saluer Si Mohamed et lui faire part de ces confidences de ma part Djelloul Tadj