Djelfa : installation d’une commission mixte pour le suivi du projet de dédoublement de la RN1 (wali)

Publié le par LAGHOUATI

Posté par notre ami MALEK

Djelfa : installation d’une commission mixte pour le suivi du projet de dédoublement de la RN1 (wali)

DJELFA - Une commission mixte multisectorielle, chargée du suivi du projet de dédoublement de la RN1, dans son axe traversant la wilaya de Djelfa a été installée dernièrement, a indiqué jeudi le wali.

"Cette commission est notamment chargée de la levée des contraintes pouvant entraver les travaux de réalisation de ce dédoublement, considéré comme un important point de jonction entre le nord et le sud du pays", a indiqué à l’APS Abdelkader Djelaoui, citant, entre autres contraintes, les problèmes liés aux différents réseaux et câbles entravant l’itinéraire de cet axe routier.

Ce dédoublement traverse le nord de Djelfa sur une distance de 34 km, allant d’Ain Ouessara à Boughezoul(Médéa) et un deuxième axe de 40 km relie les villes d’ Ain Ouessara et Hassi Bahbah .

Selon la fiche technique du projet, le premier axe englobe la réalisation de sept (7) ouvrages d’art, quatre (4) échangeurs et une déviation d’accès à la ville de Ain Oussera en direction de Boughezoul sur une distance de 24 km.

Confié à l’entreprise Cosider, le deuxième axe Ain Ouessara - Hassi Bahbah, sera réalisé sous la forme d’une autoroute de 40 km , dont 10 km constitueront une déviation vers la ville de Hassi Bahbah, en plus de divers ouvrages d’art et échangeurs.

Par ailleurs, M Djelaoui a signalé un autre projet en perspective, doté d’une importance stratégique pour la wilaya, portant sur la réalisation d'un dédoublement de la RN 1, dans son axe reliant les villes de Djelfa et Laghouat, sur une distance de 64 km, pour une enveloppe de 19 milliards de da.

Un axe de 20 km de cette route fait, actuellement, l’objet de travaux de réhabilitation et modernisation, selon le wali.

Publié dans MALEK

Commenter cet article

Mustapha 05/01/2016 11:29

Je corrige huit innocents

Mustapha 05/01/2016 11:28

Le dédoublement de 67 Km de cet axe routier meurtrier, se situe à l'interieur de la wilaya de Djelfa (la dernière hécatombe avait coûté la vie à sept innocents) Personnellement je ne me sent soulagé qu'à l'approche du dédoublement réalisé par la Wilaya de Laghouat. La question posée est de savoir ce que fait la Wilaya de Djelfa ???. Il y a lieu de noter également les dangers de l'axe Laghouat / Aflou; Un projet dont on n'entend pas parler

Mustapha 04/01/2016 20:57

80% des accidents de la circulation sur le tronçon Laghouat / Djelfa se déroulent sur le troncon de cette dernière. A la limite de la Wilaya de Laghouat, les usagers de cette route sont en danger permanent. Allah yostor. Chaussée très abimée, accotement dénivelé (voir 15 Cm et plus) du niveau interieur de la chaussée et quelle chaussée !!! Excès de vitesse, fausses manœuvres, non respect de la distance entre les véhicules, dépassements dangereux, dépassements risqués sur les sommets de cotes et tout se qui s'en suit sur le terrorisme routier. Le dédoublement de ce tronçon épargnera des centaines voir des milliers de vie. Pour une telle décision, il en a fallut beaucoup de temps aux petites cervelles.