10 anecdotes que vous ne saviez pas d'Alger.( contribution de B.Khalifa)

Publié le par LAGHOUATI


  • Subject: Tr : 10 anecdotes que vous ne saviez pas d'Alger.
  •  
  • Alger, cette ville dont on croit tout connaitre, cache quelques anecdotes et mystères qui font tout son charme. Voici 10 choses que vous ne saviez peut-être pas à propos de notre capitale millénaire.
  • 1-La plus grande rue d’Alger n’est pas celle que vous croyez
  • Si la rue Didouche Mourad est le centre de toutes les attentions, une autre rue- située non loin – est la plus grande d’Alger. S’étalant sur 4 KM, la rue Hassiba Ben Bouali est la seule à traverser 3 communes, à savoir Sidi M’hamed, Belouizdad et Alger-Centre.
  • 2-Le Paradou AC doit ses couleurs à la Suède
  • Le club du Paradou Athlétic Club, formé en 1994, doit ses couleurs… à la Suède. Située au niveau du Paradou, l’Ambassade de Suède est l’instigatrice du jaune et bleu qu’arborent les joueurs du PAC depuis. Ainsi, c’est au moment où les dirigeants discutaient afin de trouver la charte du club qu’une voiture de l’Ambassade scandinave a fait son apparition. Autre fait à souligner, l’Ambassade de Suède se trouve rue Olof Palme, connu pour être l’ancien premier ministre…de la Suède.
  • 3-Le quartier PLM a une signification :
  • Le célèbre quartier populaire d’El Harrach « PLM » a une signification. Ainsi, PLM vient de « Compagnie de chemin de fer Paris-Lyon-Méditerranée », à qui l’on attribua l’exploitation de 1287 km du réseau ferroviaire algérien, avant la création des Chemins de Fer Algériens (CFA) en 1938, année où PLM est devenu un certain…SNTF.
  • 4-Un nom, deux communes
  • Le comte Eugène Guyot ayant beaucoup donné pour l’actuelle Bologhine, les habitants de l’époque avaient nommé la localité « St-Eugène ». Une autre commune, située non loin, a quant à elle pris pour nom le patronyme du comte : « Guyotville », actuelle Aïn Benian, était née.
  • 5- Hydra aime les cités romaines :
  • Si vous faites bien attention, vous remarquerez que nombre de rues d’Hydra portent les noms d’anciennes cités romaines. La rue Timgad vous mène rue Tidis, tandis que la rue Djemila n’est pas si loin de la rue Cirta.
  • 6-Alger compte 65 sites protégés
  • En plus des sites de la Casbah, nombre de monuments et lieux historiques ou culturels d’Alger sont classés au patrimoine national, à l’image du Fort l’empereur à El Biar, du Belvédère du Chemin des crêtes ou encore l’ensemble de la Forêt de Baïnem.
  • 7-Une statue de Jeanne D’Arc faisait face à la Grande Poste
  • La statue de Jeanne d’Arc était à retrouver dans le haut de l’actuelle Jardin Khemisti (Alger-Centre). Œuvre de Halbout du Tanney et inaugurée en 1951, la statue a disparu quelques années après l’indépendance.
  • 8-De « Bon accueil » à Saint-Saëns
  • Décédé à Alger en 1921, le compositeur Camille Saint-Saëns a eu droit à des obsèques au niveau de la cathédrale de la ville (actuelle Mosquée Ketchaoua) et a donné son nom à l’une des plus grandes artères de la ville : Boulevard Med V, dont le premier nom était « Bon accueil ».
  • 9- L’ancienne Reine de Madagascar était exilée à Alger
  • Le parc de la reine, actuel chemin des cèdres, doit son nom à l’exil de la reine de Madagascar dans les années 50 dans une demeure qui appartient aujourd’hui à une ambassade étrangère. La reine suscitait la curiosité de tous les Algérois, qui contèrent mille et une histoires à son propos.
  • 10-Alger a connu les Black Panthers
  • Alger a toujours été la Mecque des révolutionnaires et après avoir accueilli Che Guevara en 62, c’est en 1969, à l’occasion du Panaf, que les Black Panthers, défenseurs des droits civiques aux USA, débarquent à Alger.

 

Publié dans B.KHALIFA

Commenter cet article