POINT DE PRESSE MBG AU PALAIS DU M’KAMISTAN : MHAL ÉPOUSE LA FILLE DE SA MAJESTÉ De notre envoyé spécial à Laghouat, M.S LAMARA

Publié le par LAGHOUATI

POINT DE PRESSE MBG AU PALAIS DU M’KAMISTAN : MHAL ÉPOUSE LA FILLE DE SA MAJESTÉ    De notre envoyé spécial à Laghouat, M.S LAMARA
POINT DE PRESSE MBG AU PALAIS DU M’KAMISTAN : MHAL ÉPOUSE LA FILLE DE SA MAJESTÉ    De notre envoyé spécial à Laghouat, M.S LAMARA

POINT DE PRESSE MBG AU PALAIS DU M’KAMISTAN : MHAL ÉPOUSE LA FILLE DE SA MAJESTÉ

 

De notre envoyé spécial à Laghouat, M.S LAMARA

 

Bien reçu mon cher MHAL! Tu as bien fait de m'avertir; Blek le "cotonneux" n'a pas eu le loisir de parvenir aux abords de Boumerdès. Grâce à la vigilance de mes agents secrets, son stratagème a été étouffé dans l'œuf. Alors qu'il s'y attendait le moins,  j'ai pris le départ de Boumerdès à l'aube, pour le surprendre juste avec le lever du soleil, blotti dans une grotte en contrebas du ruisseau des singes dans la région de Mouzaïa.Il était dans un piteux état, entouré de macaques ricanant, prenant un malin plaisir à étirer sa longue chevelure. Il faisait peine à voir. En route sur Laghouat, Je l'ai remis entre les mains du caïd de Berouaguia qui n'a pas manqué de l'encager en attendant le sort que MBG voudrait bien lui réserver. D'ailleurs une fois arrivé au M'kamistan, je n'ai pas manqué de faire vibrer la corde sensible de sa béatitude MBG qui n'a pas, comme je l'attendais, résisté à son crédo tout de magnanimité paré. Il m'a promis de le faire venir à Laghouat pour lui imposer une punition consistant à planter un million de "djebbards" de deglet nour à el Assafia. J'ai totalement acquiescé à son humaine sollicitude à l'endroit de l'incorrigible Blek le cotonneux. Nous passâmes aussitôt à la conférence de presse présidée par sa Seigneurie  MBG et à laquelle j’étais le seule journaliste à avoir pris part. Les nombreux confrères (ne faudrait-il pas inverser: les frères....c!) invités à cet événement ont préféré l'atmosphère douillette des salons aux grands espaces de la steppe craignant quelques fâcheuses  rencontres avec les sbires de Blek Balek. Comme j’étais le seul à poser les questions, Le sérénissime MBG, me vouant une confiance totale, me laissa le soin d’y répondre à sa place en me conseillant de m’en tenir au strict contenu de la narration de son exploit fait par MHAL, victime expiatoire des agissements de Blek sans bec. Une narration que j’ai du édulcorer et brasser comme le ferait MBG pour son irrésistible thé.

A quelques courtes enjambées de l’aube du 8 février 2016 les troupes du général MBG firent soudainement irruption dans le cantonnement de Blek sans bec pour tailler en plein sommeil une armée avachie par un souper composé d’un plantureux couscous arrosé de lben de chamelle ayant fini par s’alcooliser dans leurs immenses panses. Ce qui est resté de « l’armée » prit la fuite sans combattre en se faufilant entre les berges envasées de l’oued M’Zi. Nombreux parmi les fuyards se sont enlisé dans la gadoue. MBG a conduit lui-même l’assaut final mais n’a pas pu mettre la main sur son rival qui a pu être exfiltré de l’enceinte du combat par ses plus fidèles lieutenants. Toutefois, ce ratage a été vite oublié en libérant le pauvre MHAL des sombres geôles du renégat Blek sans bec. Cet exploit inédit a été fêté en grande pompe dans les fastes murs du M’Kamistan où ont été organisés le même jour les noces de MHAL avec la fille cadette de sa Majesté MBG. Ainsi MHAL de prisonnier est devenu le vizir bien respecté de ce royaume combien convoité. Les réjouissances ont duré sept jours et sept nuits et ont été rehaussées par la présence de tous les membres l’état-major de sa valeureuse armée : les officiers supérieurs  Yagoubi, Lameche, Rezzoug Mohamed ben Allal et plusieurs autres que je n’ai pas reconnus.

 

Première réaction de MAHL : J'ai failli étouffer de rire à tel  point que si quelqu'un m'avait surpris dans cet état , il n'aurait pas manqué de penser " Mais il est fou ce M'KAMASTANISTANI"

 

Publié dans Med Seddik LAMARA

Commenter cet article

BLEK LEROC 09/02/2016 20:54

IL FAUT DES CARICATURISTES. !

BLEC LEROC 09/02/2016 20:41

Je crois qu'il faudrait penser dès maintenant à faire démarrer la série "BLEC LEROC " .... IL S'EST ARRÊTÉ À QUEL N° ????

lamara 08/02/2016 17:33

Le franc rire est une précieuse thérapie. Tu en as tout le secret mon cher MHAL.

MOHAMED HADJ AISSA 08/02/2016 17:39

Le seul qui n'ait pas envie de rire c'est notre ami BLEK LE COTONNEUX , ne t'en fais pas BLEK , Nous serons là pour planter avec toi