RÉPONSE A LAZRI NOUREDDINE QUI PREND MHAL POUR UN FORÇAT DE LA PUDEUR Par Mohamed-Seddik LAMARA

Publié le par LAGHOUATI

RÉPONSE A LAZRI NOUREDDINE QUI PREND MHAL POUR UN FORÇAT DE LA PUDEURPar Mohamed-Seddik LAMARANe vous méprenez pas si Nouredine, Mohamed el Hadj Aïssa (MHAL, pour les intimes), est loin d'être un forçat de la pudeur excessive. Il est le plus grand amoureux des humains. Il s'éprend de tout. Ses muses sommeillent dans l'oasis, sous les dunes, dans les profondeurs du lit de l'oued M'Zi, dans les frondaisons de "G'neifid, dans les "qanbouz" des gazelles élancées, dans les séguias slalomant à travers la palmeraie, sur les chemins dérobés ouvrant sur M'Gataa, sur tout ce qui se déroule et se découpe dans les reliefs altiers et les ombres fugaces et mordorées de Laghouat l'ensorceleuse.

 
 
Zone contenant les pièces jointes
 
 
 
 

Publié dans Med Seddik LAMARA

Commenter cet article

Dania 24/02/2016 20:54

Pour le plus grand amoureux des humains:

Vite, vite,
Souhaitons un Joyeux anniversaire à notre Aîné
Ne ditons pas "Mieux vaut tard que jamais!!"
Au non de l'amitié
"Hier" on ne devait pas l'oublier
Mais même sincère comme il le faut
L'Amitié a aussi ses défauts!!



Tous mes voeux de santé et d'épanouissement.
Respectueusement.

Dania

LAGHOUATI 25/02/2016 07:43

merci beaucoup , je suis très touché