Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."

Publié le par LAGHOUATI

Croyez-moi si je vous dis que des êtres comme Ahmed Bediar , il n’y en a pas beaucoup . C’est un être d’une gentillesse et d’une bonté angéliques . Toujours souriant, toujours affable , toujours prêt à aider, soutenir … Ahmed est le photographe attitré de la maison de la culture de Laghouat , il est l’un de ses premiers agents . C’est lui qui couvre, en compagnie de Mohamed Lagraa, tous les évènements culturels qui se déroulent à « Abdallah Benkeriou ».

Je l’ai connu depuis quelques années lors d’une manifestation à laquelle il m’a été donné d’assister .Il est toujours là à prendre des centaines, des milliers de photos sous tous les angles avec un art consommé . Il est l’un des premiers photographes professionnels de la ville . La majorité des jeunes photographes dont l’étoile monte , sont passés par son enseignement, c’est lui qui leur a appris les rudiments de la photographie et fait aimer cet art si difficile et si prenant.

Ahmed , c’est le fils de hadj Lakhdar, l’un des premiers enseignants du saint Coran, Allah yarahmou. Il est aussi le frère du professeur ( il l’est depuis peu) Bachir Bediar qui l’égale dans l’humilité, la gentillesse, la disponibilité.

Qu’ALLAH vous garde , vous assiste et réalise tous vos vœux d’ici bas et dans l’au-delà . Vous êtes les dignes fils de Hadj Lakhdar de qui vous tenez et qui a rendu d’immenses services dans la noble mission d’enseigner le saint livre à des centaines d’enfants .

Merci hadj Lakhdar , Merci Bachir , Merci Ahmed !

 

Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."
Ahmed Bediar :"Croyez-moi si je vous dis ..."

Commenter cet article

taib mohamed amine 15/03/2016 21:43

nchallah rabi ya7fdou ssidi ahmed bediar