De Medi à Yamina: "Soyez ce rameau d'or qui est né d'une tige aussi noble que fut votre défunt père".

Publié le par LAGHOUATI

Mlle Yamina 



Saches que Nous aussi avons perdu un grand ami qui a fini par devenir un frère.


J'ai connu votre père à l'université Houari boumediène en 1976.


Il avait un bagou exceptionnel, une jovialité, une gentillesse et un don de soi même unique.


Les jours de perception de la bourse se résumaient à l'achat de livres qu'il exposait fièrement.


Même les étudiants étrangers le connaissaient, les serveurs au resto U, les contrôleurs, les agents des cités U bref une personnalité qui faisait entrer la joie comme une éclaboussure de soleil en plein hiver.


Tahar n'est pas mort car son tombeau est le coeur des vivants.


Sachez votre père était fier de vous car il m'avait parlé de sa fille (détentrice d'un master) et je pense qu'il s'agissait de vous.



Soyez ce rameau d'or qui est né d'une tige aussi noble que  fut votre défunt père.





" يَا أَيَّتُهَا النَّفْسُ الْمُطْمَئِنَّةُ، ارْجِعِي إِلَى رَبِّكِ رَاضِيَةً مَّرْضِيَّةً، فَادْخُلِي فِي عِبَادِي، وَادْخُلِي جَنَّتِي، "



Un ami de votre père qui garde pour l'instant son anonymat.



Mille mercis MHAL pour avoir mis à notre disposition votre blog..
 
MHAL : le blog est devenu le votre depuis le premier jour qu'il a vu le jour.
Merci cher ami MEDI , je brule du désir de te payer un café à Laghouat où je dois me rendre très bientot inchallah .

Publié dans MEDI

Commenter cet article

Yamina, la fille de SI DJOUBAR TAHAR 14/03/2016 14:44

Bonjour à vous,

Je vous remercie pour ce post qui représente tant mon père.
Un grand merci à vous et ses trois enfants sauront être ces rameaux d'or nés d'une tige noble et unique.

MOHAMED HADJ AISSA 14/03/2016 15:12

Nous n'en doutons pas , vous serez les dignes enfants de notre regretté frère disparu . Mes condoléances et celles de tous les amis du blog à toute votre famille , à votre oncle Belkheir . Qu'ALLAH soit avec vous !