Formation professionnelle :institut régional spécialisé à Laghouat

Publié le par LAGHOUATI

Près de 28.000 jeunes aux besoins spécifiques formés à l’échelle nationale depuis 1999

 
Près de 28.000 jeunes aux besoins spécifiques formés à l’échelle nationale depuis 1999
Photo-APS-Archives
BOUMERDES - Le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Mohamed Mebarki, a annoncé lundi à Boumerdès la formation, par son secteur, de près de 28.000 jeunes aux besoins spécifiques dans différentes spécialités depuis 1999 à ce jour.
"L'Etat a consenti des efforts considérables pour la formation des personnes aux besoins spécifiques, à travers notamment la réalisation de cinq (5) instituts régionaux spécialisés (Laghouat, Relizane, Alger, Boumerdès et Skikda) devant être mis en service en septembre 2016, a ajouté le ministre dans une allocution prononcée à la faveur de la célébration de la Journée nationale des personnes aux besoins spécifiques, au Centre régional de formation professionnelle et d’apprentissage de Corso.
M. Mebarki a signalé un relèvement des capacités d’accueil de ces établissements de formation de 1.200 stagiaires en 1999 à 1.932 stagiaires en 2015, en vue d'intégrer des personnes aux besoins spécifiques.
Les  personnes handicapées, formées en 2015, se répartissent à raison de 1.247 dans le mode résidentiel, 515 dans les centres spécialisés, 116 dans des sections, également spécialisées, et enfin 741 en mode apprentissage.
Selon le ministre, les personnes aux besoins spécifiques "ouvrent droit à une formation dans toutes les spécialités assurées par les établissements de formation du pays, tant que leur handicap le leur permet", soulignant la consécration d’efforts supplémentaires afin de leur ouvrir des spécialités "qui les aideront à intégrer facilement le monde du travail".
M. Mebarki a cité parmi ces spécialités, la menuiserie en bâtiment, l’électricité en bâtiment, la sculpture sur bois, la confection d'habits traditionnels et l'informatique adaptée au braille.
Une série de mesures est en cours en "vue de renforcer cette dynamique de formation dans le secteur par la diversification des offres de formation, la promotion des compétences des formateurs et le développement des métiers des services dédiés à ces personnes", a ajouté le ministre.
La célébration de la Journée nationale des personnes aux besoins spécifiques a englobé la tenue de nombreuses expositions d’œuvres réalisées par des handicapés issus de plusieurs wilayas du pays, aux côtés des dispositifs étatiques d’aide à l’emploi, de l'Office national d'appareillages et d'accessoires pour personnes handicapées (ONAAPH), ainsi que de représentants du monde associatif.
L’opportunité a donné lieu à la récompense de nombreux stagiaires, relevant de catégories spécifiques, ayant bénéficié d’une formation spécialisée à travers différents établissements du pays.
 
Posté par notre ami Malek

 

Commenter cet article