Le professeur Ali Chettih a été dignement honoré ce matin à Laghouat.

Publié le par LAGHOUATI

Ils étaient des centaines , les Laghouaties et Laghouatis à avoir tenu à assister à la cérémonie au cours de laquelle devait être honoré l’enfant de Laghouat , l’honorable professeur Ali Chettih , l’un des meilleurs spécialistes de la sécurité informatique aux USA.

L’amphithéâtre de la bibliothèque publique « Bachir El Ibrahimi » était noire de monde . Il y avait sa famille ( frères, oncles, cousins) ,ses amis ( camarades de classe, coéquipiers de football )  , autorités locales, associations estudiantines et culturelles , journalistes de la radio locale et de la presse écrite et indépendante.

Je dois retenir plusieurs points par lesquels cette cérémonie s’est singularisée par rapport aux autres cérémonies du même type :

  • Absence de protocole pesant et le plus souvent ennuyant et rebarbatif. Place a été faite à la spontanéité et même à l’improvisation , ce qui a été du gout du public qui a beaucoup apprécié. Une troupe folklorique locale a accueilli les invités au seuil de la bibliothèque en donnant un air de fete à l'évènement.
  • Les souvenirs d’enfance et de jeunesse ont été évoqués par hadj Mohamed  (frère de Ali Chettih) qui a présenté son frère sur un ton « bon enfant » truffé d’anecdotes savoureuses.
  • Ali a pris la parole en dernier pour parler surtout des autres , de ceux qui ont été à la base de sa réussite : ses parents d’abord, ses enseignants ( hadj Kada ; hadj Brahim Gouhiri…) , ses amis et camarades de classe qui l’ont encouragé et soutenu . Des mots simples dans le langage du terroir , beaucoup d’humilité , de la noblesse , des sentiments très forts pour son pays , sa ville natale et sa population , voilà ce qu’il faut retenir de l’intervention de Ali.

Les personnes qui ont assisté ce matin à la cérémonie auront gardé de cet évènement dans l’histoire culturelle de la ville, des moments d’intense émotion et se sont sentis fiers d’appartenir à cette ville qui a enfanté un beau jour un homme de la stature de Ali Chettih .

 

Le professeur Ali Chettih a été dignement honoré ce matin à Laghouat.
Le professeur Ali Chettih a été dignement honoré ce matin à Laghouat.
Le professeur Ali Chettih a été dignement honoré ce matin à Laghouat.
Le professeur Ali Chettih a été dignement honoré ce matin à Laghouat.
Le professeur Ali Chettih a été dignement honoré ce matin à Laghouat.
Le professeur Ali Chettih a été dignement honoré ce matin à Laghouat.
Le professeur Ali Chettih a été dignement honoré ce matin à Laghouat.
Le professeur Ali Chettih a été dignement honoré ce matin à Laghouat.
Le professeur Ali Chettih a été dignement honoré ce matin à Laghouat.
Le professeur Ali Chettih a été dignement honoré ce matin à Laghouat.
Le professeur Ali Chettih a été dignement honoré ce matin à Laghouat.
Le professeur Ali Chettih a été dignement honoré ce matin à Laghouat.

Commenter cet article

Une amie 25/03/2016 15:01

Sincères félicitations!

Benmessaoud 24/03/2016 19:06

Zaratna Baraka !

Soukehal Djamal Abdenasser 24/03/2016 18:38

Si Mustapha ....je suis tout à fait d'accord avec vous ...si Ali est peut-être l'exception ....Nul n'est prophète en son pays ....Il est plus difficile d'être apprécié ou reconnu chez soi qu'à l'étranger....Les talents de quelqu'un ne sont jamais assez reconnus par les siens.

Soukehal Djamal Abdenasser 24/03/2016 18:36

Retenu, o Djelfa, par des obligations familiales, ,j’aurais aimé être là avec vous ..dommage ...je rate toujours les grandes occasions ....sincères félicitations à notre Professeur ...être honoré dans sa ville parmi les siens est le meilleur cadeau qu'on pouvait lui offrir ...Bravoooooo !

Mustapha 24/03/2016 15:49

Ali n'a pas beaucoup changé, je pourrait le reconnaître entre mille, sauf que c'est peut être la première fois qu'il retourne au pays après son départ en 72/73 et Il n'est pas le seul dans ce cas, Ceux qui partent ne reviennent pratiquement pas toujours, ce qui représente une vraie perte de savoir et de richesse intellectuelle pour l’Algérie. Ici tout est verrouillé,

LAGHOUATI 24/03/2016 20:28

Non pas du tout , Ali vient assez souvent à laghouat , il ne saurait oublier Essaoudek