Protection civile: la modernisation de la gestion opérationnelle tributaire d’une formation adaptée

Publié le par LAGHOUATI

Posté par notre ami MALEK

 

Protection civile: la modernisation de la gestion opérationnelle tributaire d’une formation adaptée

 
Protection civile: la modernisation de la gestion opérationnelle tributaire d’une formation adaptée
GHARDAIA - Le processus de modernisation et de standardisation des pratiques de gestions opérationnelles des services de la protection civile est tributaire de la valorisation du personnel par une formation adaptée, a affirmé, jeudi à Ghardaïa, le sous-directeur des opérations à la Direction générale de la Protection civile (DGPC).
S’exprimant à l’issue d’un regroupement régional de formation sur la gestion opérationnelle de la protection civile, Saïd Lahyani a souligné l’importance de la formation des ressources humaines au sein la protection civile dans le processus de modernisation, standardisation et unification des méthodes de gestion opérationnelle ainsi que de modélisation et d’informatisation des procédures de communication.
Ce processus de modernisation revêt une priorité dans la stratégie de la DGPC visant à améliorer la performance de ses services et la rapidité d’intervention en se mettant au diapason des nouvelles technologies de l’information et de la communication, et d'améliorer ainsi la qualité de service, de trouver des solutions rapide, de déterminer les bonnes pratiques et de mieux coordonner entre les différents services.
Ce processus, qui intervient à la suite de la mise en place et la généralisation à travers l’ensemble des wilayas du pays de la fibre optique, permet la gestion informatisée des données sur les interventions des éléments de la P.C au niveau des différentes unités du pays et l’exploitation rapide des informations afin d’intervenir au moment opportun dans n’importe quelle localité du pays, a-t-il expliqué.
Cette modernisation du système de transmission et de coordination entre différents échelons de la chaine de commandement permet une meilleure gestion des opérations quotidiennes de secours et une bonne gouvernance des unités de ce corps d’intervention notamment dans les cas de catastrophes naturelles ou accidents graves ,a-t-il ajouté.
Initié par la direction générale cette rencontre régionale de formation de cinq jours a regroupé les chefs de service et les chefs des centres de coordination des wilayas d’El-Oued, Djelfa, Laghouat, Illizi, Tamanrasset, Adrar, Ouargla et Ghardaïa.

 

Commenter cet article