Hadj Yahia Saci : Quatre années déjà depuis son départ. - Par Mustapha-

Publié le par LAGHOUATI

Hadj Yahia Saci : Quatre années déjà depuis son départ. - Par Mustapha-
Hadj Yahia Saci : Quatre années déjà depuis son départ. - Par Mustapha-

Le seul endroit où l'on puisse trouver la paix c'est bien le cimetière. Comme vous Si L'Haj j'y ai été et là, j'ai rendu visite à quelqu'un pour lequel  j'éprouvais beaucoup de respect et d’estime. De là où il se trouve, il m'écoutait je crois même qu'il souriait comme il le faisait de son vivant. Alors, je lui ai promis de dire à Si L'Haj d'insérer cet hommage posthume à sa mémoire. Si Haj yahia Saci mérite beaucoup plus qu'un simple écrit....

Le 1er Avril 2012, notre ami et frère Si Hadj Yahia Saci, nous quittait à jamais. Si Hadj Yahia Saci, Rahimahou Allah surnommé " Bôyya" qui veut dire mon père, pour les intimes, comme l’appelaient affectueusement ses amis de la Sonatrach Hassi R'mel et ceux de Laghouat, est connu comme un homme doué du sens des rapports humains. Ce qui fait de lui le ‘'Monsieur, le père, le cousin-de-tout-le monde'', tant il aimait taquiner les gens avec qui, il partageait les plaisanteries de la vie quotidienne. Dans la chaleur des rapports conviviaux qu'il entretenait avec son entourage, Si Hadj Yahia était de son vivant quelqu'un qui aimait tout le monde, un Grand Monsieur avec un Grand "M", un bon conseilleur, très serviable et un syndicaliste acharné, pour arracher le droit des travailleurs "In sane moula kheir" un homme très cultivé d'une extraordinaire intelligence. Ainsi, voilà 4 ans que nous a quittés cet être cher, un homme d'une autre époque, le soir d'un certain 31 Mars 2012. Aussi, à tous ceux qui l'ont connu (et ils sont très nombreux) ayez une pieuse pensée à la mémoire de cet illustre personnage qui avait tant aimé sa ville et ses habitants. Inna lillah wa inna ilayhi raji3oun.

 

Publié dans LES AMIS DU BLOG

Commenter cet article

Abdelkader Saci 18/06/2016 05:07

merci beaucoup! d'écrire sur mon père Allah yarhmou je suis le dernier de ces files .

Abdelkader Saci 18/06/2016 05:01

Merci boucaux d'écrire sur mon père Allah yarhmou je suis le dernier de ces files .

Benlehbib Mohamed 04/04/2016 16:44

Salam,
Nouvellement recruté par à la Sonatrach DML, chargé de la gestion de la documentation technique, je rendait visite à Si Al Hadj YAHIA Rahimhou ALLAH à son service « les Méthodes », pour m’expliquer la documentation techniques des installations des ouvrages ( Oléoducs et Gazoducs) sur lesquelles nos équipes interviennent pour assurer leur maintenance. Il avait tout l’historique en mémoire, l’évolution, les stations, les tracées, les dates, les événements, les noms des personnes…etc.. Je me rappelle bien, un jour il me ramena un bout de journal, c’était un avis d’appel d’offres international pour le grand projet de l’OZ2 et il me dit : Mohamed conserve le parce que tu va gérer la documentation technique de ce projet, nouveau comme j’étais, je n’ai pas bien saisi la portée de ses dires…des années après ( Al Hadj Yahia était déjà parti en retraite) je recevais toute la documentation technique du dit ouvrage ( ce projet était réalisé) .
Si Al Hadj YAHIA Rahimhou ALLAH était une vraie bibliothèque spécialisée dans la maintenance des installations des ouvrages hydrocarbures, c’était avec une joie et un plaisir et surtout une soif d’apprendre d’un homme qui a passé toute une vie à la sonatrach. Rahimhou ALLAH.

Abdelkader Saci 18/06/2016 05:07

Merci boucaux d'écrire sur mon père Allah yarhmou je suis le dernier de ces files .