Hommage posthume à hadj Bekane Benbey.

Publié le par LAGHOUATI

Hommage posthume à hadj Bekane Benbey.
Hommage posthume à hadj Bekane Benbey.
Hommage posthume à hadj Bekane Benbey.

Quoi de plus naturel que de vouloir rendre hommage aux personnes qui nous ont quittés et qui ont compté pour nous et avec qui nous avons vécu tant de bons moments, avec qui nous avons partagé beaucoup de choses.

Aujourd’hui et après tant d’années de leur départ nous ressentons le besoin de les honorer ,de glorifier leur mémoire et prouver que nous les aimons ,les respectons et partageons avec leurs familles et leurs amis et tous ceux qui les ont connus les plus beaux souvenirs que nous conservons d’eux.

 

En ce jour saint du vendredi je voudrais rendre un grand hommage posthume à ce grand homme Laghouati HADJ BERKANE BENBEY plein de bonté d’une grande sincérité irréprochable, d’une intégrité exemplaire, d’une ample piété, respectueux, un être aimable, d’une très grande discrétion

 

HADJ BERKANE BENBEY je vous revois toujours empruntant les artères de votre ville Laghouat et en particulier l’avenue du 1er novembre ,avec votre élégance et la notoriété parmi les petits et les grands, toujours agréable et souriant.

 

 

HADJ BERKANE BENBEY est né le 14/05/1945 dans une famille militante, conservatrice, gardienne des traditions, des valeurs et des principes, comme tous les Algériens

Il débutera à l’école Coranique puis l’école publique qu’il quittera très-tôt pour se consacrer à  la vie professionnelle comme apprenti mécanicien avec son honorable père Si Ahmed BenBey qui était tourneur ajusteur dans l’entreprise des frères Boukamel.

 

HADJ BERKANE BENBEY , dans les années 40 et alors qu’il n’avait que 18 ans, il fut recruté  dans la même entreprise que son père . Son sérieux, son amour du métier et son désir ardent d’apprendre le métier de mécanicien en côtoyant les grands mécaniciens de cette entreprise , il apprit très vite les astuces et les ficelles du métier et ,constatant qu’il était prêt et à la hauteur de ses tâches, il décida de changer d’employeur et se fait recruter au génie militaire

C’était à peu près la seule opportunité pour prouver ce qu’il savait faire , il en était de même pour tous ses concitoyens exerçant les métiers de mécaniciens, électriciens auto , maçons, plombiers, peintres etc….

 

Ses compagnons et collègues de travail étaient SI HADJ YAHIA GUEDDOUDA – SI MERAD ALI-, SI DJAMATE MOKHTAR et beaucoup d’autres citoyens ayant une formation technique spécialisée.

 

HADJ BERKANE BENBEY   voit  la  fin , en 1963, de sa carrière au génie militaire et se retrouve sans travail mais en octobre 1963 il décide de quitter Laghouat pour Ouargla pour y chercher  du travail, la chance lui sourit et il est recruté en qualité de chef de parc auprès de la wilaya des Oasis.Tout heureux et fier il revient à Laghouat en novembre 1963 pour prendre son conjoint et ses quatre enfants.  

 

HADJ BERKANE BENBEY et après son installation dans ses nouvelles fonctions en qualité de chef de parc de la wilaya des Oasis (de Laghouat à Tamanrasset) fonction qu’il accomplira avec succès, dévouement, sérieux et une grande responsabilité,  ce qui lui valut la reconnaissance et le respect de tout le monde (  supérieurs et subordonnés ) et tous les cadres de l’exécutif de la wilaya de Ouargla.

 

HADJ BERKANE BENBEY vous avez inscrit votre nom en lettres d’or durant votre passage dans la wilaya des oasis ,  les générations qui se sont succédées l’évoquent élogieusement .Vous avez laissé des empreintes indélébiles parmi les gens de Ouargla , en commençant par vos voisins , vos collègues de travail et même ceux que vous avez côtoyés de près ou de loin et en particulier vos compatriotes cadres de Laghouat qui étaient fonctionnaires à la Wilaya des oasis à l’instar des regrettés SI ALLAL ROUIGHI – SI HADJ YAHIA KHALIFA-SI MAHMOUD REZZOUG- SI ATALLAH REZZOUG-SI MOHAMED BOUGUERRA- SI MOHAMED BENMOUSSA-SI KADDOUR KADA-SI EL MEHDI BENAHMIED- SI KADDOUR FANTAZI-SI MOHAMED MARFOUA- SI MOHAMED DHINA S/G DE LA WILAYA ALLAH YARHEMHOUM et d’autre toujours vivants que le tout puissant les bénisse à savoir SI MOHAMED REZZOUG- SI MOHAMED MEDJELLED- SI TIDJANI ABDELAZIZ-SI AMAR KHELFAOUI et  SI BACHIR HASSAN .Tous ces honorables messieurs venus avec leurs familles réussirent à former une seule et même  grande famille. C’était le bon temps 1960 à 1970.    

 

HADJ BERKANE BENBEY après 13 longues années passées à Ouargla et à la suite d’une demande de mutation qui vous a été accordée, en 1976 vous regagnez avec votre conjoint et vos 07 enfants votre ville Laghouat pour votre nouveau poste à la wilaya de Laghouat redevenue siège de wilaya nouvellement créée  à la suite du découpage de 1974 décidé par le gouvernement.

 

HADJ BERKANE BENBEY     Vous avez franchi la porte de l’au-delà avec bienveillance et sans faire de bruit, avec tous les honneurs qui distinguent les grands hommes ; avec piété, patience, tu n’avais aucun doute que c’était votre destinée

 

HADJ BERKANE BENBEY    après plus de 45 ans de travail, il bénéficiera d’une retraite méritée en 1988 à l’âge de 60 ans , il décèdera au cours de l’année 2004 à Laghouat où il sera enterré au cimetière de Sidi Yanes, accompagné d’une foule nombreuse ,il avait 77 ans. 

 

Que le Tout Puissant lui accorde sa sainte miséricorde.

(INA LILLAH OUA INA ILAHI RADJIOUN).

Sois certain HADJ BERKANE BENBEY que votre nom restera gravé dans nos cœurs et nos esprits. Votre grandeur, votre bonté et votre générosité sont désormais pour nous un modèle et un exemple à suivre.

HADJ BERKANE BENBEY, tu nous manques, on t'aime.

Repose en paix Cher HADJ BERKANE BENBEY   qu’ ALLAH bénisse et vous accorde sa Sainte Miséricorde et vous accueille dans son vaste et Eternel Paradis.

 

HADJ ALI DJOUDI BEN BELKACEM

 

 

 

Publié dans HADJ ALI DJOUDI

Commenter cet article