Si Bachir de Paris nous interpelle tous ...

Publié le par LAGHOUATI

  • Salam chers frères,


    Inna lilahi wa inna ilayhi radjioun.


    Rahima Allah Hadj Abdelkader Rayane Qu'Allah Subhanou le récompense dans Son vaste Paradis pour tous les services rendus depuis des années en silence et dans un grand dévouement à la communauté des Laghouatis.


    Mes sincères condoléances à toute sa famille et ses amis.


    Mais je ne pourrai terminer mon message sans interpeller encore une fois nos chers aînés animateurs de cette oasis numérique (blog) au grave phénomène suivant :


    Chaque jour, beaucoup de Femmes & Hommes sages, enseignants, maîtres, cadres, "mémoires vivantes" .. de Laghouat terminent leur Vie ici bas et passent de l'autre côté!


    C'est ainsi la Vie et nous acceptons le coeur serré le Destin d'Allah : Hadhihi Sunnate Al Hayat!


    Mais ce qui devrait nous interpeller depuis des années est que la majorité de ces illustres personnalités sont partis sans avoir complètement transmis leurs expériences, leçons de Vie, sagesses, .... à leurs descendants et à notre pauvre génération "orpheline" !


    Rares ceux qui sont vraiment conscients de cette perte "immatérielle" : une vraie désertification!


    Un vrai et sérieux processus de transmission de ces savoirs doit être réfléchi, pensé, conceptualisé ... et bien sûr mis en oeuvre concrètement !


    Vous savez très bien que ces processus de transmission sont actuellement en panne ou rompus au sein des familles pour multiples raisons et que la majorité de nos sages et "vieux chibani" vivent dans la solitude et le silence avec leurs petits enfants, descendants et la nouvelle génération !


    Pourtant les moyens modernes technologiques (MP3, MP4, Video, ...) hamdoulilah ne manquent pas pour enregistrer, pérenniser leurs expériences, sagesses, leçons de Vie ..... à transmettre aux générations futures. 


    Un tel projet "collectif" devrait être la priorité des priorités des élites et intellectuels de Laghouat et bien sûr de ce blog!


    Si je vous sollicite et vous interpelle (le coeur brisé) c'est parce que Haj Abdelkader Rayane Allah Yarehmou était le dernier confident de mon grand-père maternel et suite à ce tragique événement je perds mon dernier espoir de restituer des pages inconnues et mal-considérées d'une vie intense d'un groupe intellectuel et politique à Laghouat 1945-1978 dont Haj Abdelkader fut l'un des derniers témoins!


    Chaque fois qu'un vieux chibani ou une vieille grand-mère meurt chez nous, c'est un disque dur de 1 Tera octets qui brûle ou disparaisse!


    Et ce ne sont pas les quelques photos nostalgiques ici et là ou quelques témoignages ou hommages dispersés qui combleront ce vide laissé (dans notre mémoire collective) ou consoleront le deuil des générations futures "orphelines" à venir.


    Nous sommes donc TOUS endeuillés par ces pertes à cause d'un processus de transmission en panne!


    Avec mes plus sincères salutations,



    Bachir (Paris)

 

Publié dans LES AMIS DU BLOG

Commenter cet article

ديدي الطاهر 17/04/2016 11:41

العمل الذي يتكلم عنه الاخ بشير من باريس عمل مهم ولكن أظن أن صدمته بوفاة صديق جده أنسته ذكر الأعمال التي يقوم بها البعض لحفظ ما تبقى من ذاكرتنا الجماعية واذا تكلمنا في كل مرة على محاولة جديدة (تبدأ من الصفر ) لحفظ التراث وكأن شيئا لم يتحقق من قبل فهذا في حد ذاته مشكل ؟

Soukehal Djamal Abdenasser 16/04/2016 21:02

Ils ne veulent pas tout simplement ....nous sommes tous complices de cette situation ....je voulais partager mon expérience avec une institution de Laghouat ....elle n'a jamais répondu à mon courrier .....c'est décidé ...je ne répondrai pas à leurs sollicitations .....

MILOUDI TAOUTI 16/04/2016 20:02

que DIEU ai son âme en paix , l'accepte dans son vaste paradis et lui pardonne ses fautes , et donne à sa famille et proches la force et le courage pour supporter leur chagrin , qui est en quelque sorte le notre aussi , sincères condoléances pour toutes et pour tous , en ce qui concerne notre patrimoine culturelle , il est entre des mains hypocrites il faut le dire , des écrits , des manuscrits , des poèmes , des photos et mème des vidéos ......parlant de moi personnellement j'ai fais l'impossible pour avoir au moins quelque chose , mais rien , sans cite les noms qui appartiennent à nos grandes familles , j'ai fais ce que j'ai pu pour faire parvenir la chanson LAGHOUATIS aux jeunes qui sont sur le terrains , je dis bien qu'il n'y a pas un seul chanteur qui chante notre patrimoine et n'a pas été servi par TAOUTI , si ceux qui m'ont promis de m'aider ont tenus leurs paroles , je vous aurai enregistrer une grande partie de notre patrimoine , dommage que ces gens ne sont pas sages ..............................

Djamal Abounafal 16/04/2016 19:47

Merci frère Bachir