Que répondre à si Bachir ( de Paris)...?

Publié le par LAGHOUATI

Notre frère et ami si Bachir (de Paris) , bien que loin du pays, porte l’amour du pays dans le cœur , nous a fait , hier, un long commentaire ( que j’ai mis en avant). Ce commentaire doit , encore une fois, nous interpeller pour la profondeur de son analyse et les questionnements qu’il pose .

J’en appelle à tous les amis du blog pour nous donner leurs avis sur la façon de « passer d’une communauté virtuelle à une entité dynamique et organisée »( dixit si Bachir)

J’attends vos avis et  suggestions. 

 

Lien du commentaire de si Bachir:

http://www.sidielhadjaissa.com/2016/05/passer-d-une-communaute-virtuelle-a-une-dynamique-structuree-et-organisee-voeu-de-notre-frere-bachir.html

 

Commenter cet article

Soukehal Djamal Abdenasser 16/05/2016 08:44

L’individualisme.....et après moi le déluge ....c'est un peu nous ….c'est une maladie …..et comme toute maladie elle se soigne….
La vision n'est plus la même .....L'approche est différente ...c'est un long combat .....
Un changement de mentalité est nécessaire...
les jeunes dans leur ensemble sont indifférents ....beaucoup plus tentés par les aspects matériels…. Les vieux que nous sommes ....sont portés sur la critique subjective…..sur une sorte de sophisme (grec sophisma)….que le Larousse définit comme un argument qui, partant de prémisses vraies, ou jugées telles, aboutit à une conclusion absurde et difficile à réfuter ou un raisonnement vicié à la base reposant sur un jeu de mots, un argument séduisant mais faux, destiné à induire l'interlocuteur en erreur.
Il est donc nécessaire d'appréhender les critiques subjectives de certains de nos concitoyens avec toutes les précautions possibles.
Toute critique des opinions d’autrui est-elle nécessairement intolérante ? Question posée par les philosophes …..C'est la question …..
Il faut à mon avis qu'on apprend d'abord à s'accepter les uns les autres….à engager des dialogues constructifs ….à apprendre à ne plus se sentir attaquer par les propos d'autrui …..Avoir le courage de connaitre ses erreurs ….et d'aller vers l'avant ….c'est en se corrigeant qu'on va devenir encore plus fort ….il ne faut pas s'attendre pour le moment ….à changer l'ordre des choses …..
je reprends en conclusion ce proverbe Italien …..Chi (ki) va piano , va sano = qui va doucement, va sûrement…Chi va sano, va lontano = qui va sûrement, va loin