Veillées de Ramadhan à Laghouat : parcs et esplanades, des destinations de choix

Publié le par LAGHOUATI

Lundi, 20 Juin 2016 12:30

Veillées de Ramadhan à Laghouat : parcs et esplanades, des destinations de choix

LAGHOUAT- Les jardins publics, espaces verts et esplanades sont devenus des destinations de choix pour les familles Laghouaties qui y trouvent les conditions favorables à des moments de détentes lors des soirées ramadhanesques.

Ces parcs et lieux publics, relativement peu fréquentés durant le reste de l’année, attirent en ce mois sacré de nombreuses familles et personnes en quête de fraîcheur du climat leur permettant de récupérer d’une longue journée de jeûne.

La ville de Laghouat, dont les rues et ruelles sont désertées, durant de longues heures de la journée, du fait de la chaleur caniculaire,  retrouve un dynamisme après la rupture du jeune, et plus particulièrement après la prière du Tarawih.

Les gens et familles se laissent aller à des sorties nocturnes au niveau des parcs et espaces verts et parcs, à l’instar du parc de M’reigha, le jardin botanique oasien de Laghouat et les espaces verts jouxtant l’université Amar Thelidji, transformés, pour la circonstance, en cadre ramadhanesque convivial égayant les soirées de la ville, même s’ils n’abritent pas à vrai dire de programmes d’animation.

 

--Le Commerce prospère durant les soirées ramadhanesques--

 

Nombreux sont les jeunes qui mettent à profit cette dynamique conjoncturelle pour s’adonner à de petits commerces fleurissants au fil des soirées du mois sacré, à la satisfaction des citoyens, tels la vente de thé, les grillades, les glaces et boissons.

Le jeune Imad Eddine (27 ans), tenant d’une table de vente de thé et de fruits secs, s’est dit satisfait de cette activité et de cette conjoncture ramadhanesque qui lui permet de se faire de nombreux clients depuis le début du Ramadhan.

Toute cette activité nocturne est sécurisée par un dispositif de police "Spécial Ramadhan" visant à assurer la quiétude du citoyen à travers la wilaya de Laghouat, ce qui a encouragé les familles laghouaties à sortir profiter de l’ambiance conviviale et de la clémence du climat en soirée.

Plus d’un millier d’éléments de la sûreté, tous grades confondus, sont mobilisés sur terrain pour veiller à la sécurité aussi bien des citoyens que de leurs biens, leur réunissant les conditions favorables de veillées durant ce mois sacré, a indiqué le responsable de la cellule de communication

de la sûreté de la wilaya, Mohamed Kioua.

Ces sorties et veillées en plein-air des familles et citoyens au niveau des parcs, esplanades et espaces verts, attirent plus les laghouatis, en dépit des programmes arrêtés par les directions locales des secteurs de la Culture, de la Jeunesse et des sports et des Affaires religieuses, pour animer les soirées ramadhanesques.

 

Commenter cet article

Ali 30/06/2016 02:26

J'ai voulu dire autorites complices et non competentes

Bachir CHOUIREB b/Med 29/06/2016 20:55

“”Laâmach And Alaimianes Egouloulou Kahl Al Youyounes.””

Bonsoir tout le monde,
SAHA RAMDHANKOUM, TAKABAL ALLAH MINA OUA MINKOUM AS SALATE OUA AS SIAM OUA AL KIAM IN CHA ALLAH.
C’est vrais, on fait semblant de vivre, comme l’a si bien dit M. Soukhal, et on se comptante du strict minimum.
Quand on voit comment vivent les gens du Nord Algériens, avec toutes les structures qui existent, non seulement les énormes investissements de l’état mais aussi ceux des privés. Sans compter tous les biens faits, les loisirs et le plaisir qu’offre la Mer et ses Côtes.

Lazri Noureddine 22/06/2016 09:41

Salemou Aleykoum!

Les jeux sont faits,rien ne va plus!!!!!!

Ali 21/06/2016 19:47

En effet le commerce. prospere et les commercant se frottent les mains en augmentant les prix par quatre ou cinq sans pudeur ni peur de notre Createur et tout ca sous les yeux des autorites competentes

Soukehal Djamal abdenasser 21/06/2016 18:09

on fait semblant de vivre