Nutrition - Parlons vrai !-posté par A.MECHATTAH-

Publié le par LAGHOUATI

Nutrition - Parlons vrai...:

La viande : Energie et diététique !

Lorsque les hommes se mirent à chasser, ils remarquèrent vite que la chair animale leur apportait une nouvelle force. Le phénomène n'a rien de magique pour nous et les nutritionistes ont étudié avec précision l'apport de la viande dans un régime alimentaire équilibré. 

La viande fourni des calories (environ 220 à 340 pour 100 g de steak ou de rosbif). C'est aussi une source abondante de protéines essentielles à la croissance, la forme, le tonus et un apport important en vitamines.

La viande contient également du fer contre l'anémie, du phosphore essentiel à l'activité du cerveau et du système nerveux; ainsi que des oligo-éléments qui facilitent le bon fonctionnement de notre "mécanique".

La viande est par excellence l'aliment des sportifs, des personnes actives et des jeunes en pleine croissance. Elle stimule l'effort physique et intellectuel.

La viande et les vitamines :

La viande est riche en vitamines B : la vitamine B1 joue un rôle dans le fonctionnement du système nerveux et musculaire,; la vitamine B2 favorise le métabolisme des protéines. 

Sa richesse en vitamine dépend de la quantité de graisse. La vitamine A est essentielle au développement du tissu osseux et à la vision, la vitamine D, antirachitique, asssure le métabolisme du calcium. Les abats et spécialement le foie; sont riches en vitamines C (résistance à l'infecxtion) et K (maintien du système de coagulation du sang).

Saveurs :

Chaque morceau a un aspect et un goût bien spécifique.

Ainsi, l'appellation générale "steak" recouvre  de nombreux morceaux; que l'on peut reconnaître très facilement.

Entre autres : la bavette et la hampe sonrt des viandes à longues fibres apparentes. 

Le rond de gîte et la tranche grasse fournissent une viande maigre, ayant du goût.

Le tende de tranche donne, outre le dessous de tranche, deux petits morceaux de très haute qualité: le merlan; long et plat; et la poire, ronde. Ces morceaux comme la bavette et l'onglet, sont appelés "morceaux du boucher", car selon la tradition, le boucher les réserve pour lui ou les amateurs éclairés.

Aiguillette; rumsteck; faux-filet; filet constituent l'aloyau de boeuf  qui est très rechercé.

Le filet, le faux filet et le rum-steak donnent d'excellents biftecks grillés. 

à suivre ... saha idkoum et bon, vent mes amis.

 

Publié dans AHMED MECHATTAH

Commenter cet article