Cracher ( contribution de Hadj Ahmed Mechattah)

Publié le par LAGHOUATI

Cracher

 

Pour beaucoup de gens, le fait de cracher est une bonne chose. Ils sont inquiets quand ils toussent et ne crachent pas. En crachant, ils ont l'impression d'évacuer un peu leur maladie. La demande auprès du médecin est souvent du genre : "Docteur, donnez-moi quelque chose qui me fasse cracher!"

Dans certaines maladies pulmonaires avec beaucoup de sécrétions, il est indispensable de cracher. En général, les crachats arrivent tout seuls, aidés plus ou moins par le kiné. La plupart des toux sont dues à des inflammations des voies respiratoires et ne s'accompagnent d'aucune sécrétion. Vous seriez bien en peine de cracher. Il n'y a rien à cracher. 

Il faut savoir qu'il n'existe aucun sirop ou médicament qui favorise l'évacuation des expectorations. Les fluidifiants bronchiques ne sont que de merveilleux placebo.

à suivre ... allez bon vent mes amis et à + pour d'autres articles !

 

Publié dans AHMED MECHATTAH

Commenter cet article

Mustapha 08/08/2016 22:45

Tenez mon ami Kamel, un article que j'ai repris du net : Il existe bien une loi qui interdit de cracher dans les lieux publics : en l'occurrence, un décret pris par le gouvernement Vichy le 22 mars 1942. Modifié en 1992, il est toujours en vigueur. On apprend ainsi, dans l'alinéa 8 de l'article 74 de ce décret, qu'il est « interdit à toute personne de cracher ailleurs que dans des crachoirs disposés à cet effet ». Les crachoirs ne faisant plus partie du mobilier urbain, la justice a déjà eu à statuer sur ce type de délit. Ainsi, en 2006, un lycéen de 16 ans a été condamné à 135 € pour avoir craché par terre à un abri de bus dans le IXe arrondissement de Paris. Deux ans plus tard, en 2008, un jeune majeur a été condamné en première instance à cinq mois de prison avec sursis pour avoir craché lors d'une manifestation lycéenne à Paris. Le « mollard » avait alors malencontreusement atterri sur un policier. Mais ca ce n'est pas pour nous autres,

HADJOUDJA KAMEL 07/08/2016 19:32

" CRACHER EST UNE BONNE CHOSE ". OUI... MAIS il faut savoir de quelle manière le faire!
Cracher dans la Rue. qu'en pensez-vous?
J'évoque ce phénomène parce qu'il est bien réel chez nous, en ne visant ni les cas isolés, ni les cas exceptionnels. Je le constate comme une particularité chez une grande majorité de nos concitoyens, étant donné que nous l'observons partout...
Par simple observation, nous voyons que ce geste est pratiqué partout, sans distinction du lieu ou on se trouve, ni de l'age de la personne concernée. La seule particularité est qu'il concerne le sexe masculin! Personnellement, je n'ai jamais vu une femme cracher par terre. tout simplement parce-que les femmes ne savent pas cracher!
Quand on se promène dans nos boulevards, nos rues, ruelles, places et placettes, on voit des crachats partout...
Si tout le monde se met à mollarder par terre, je vous laisse imaginer l'état de notre environnement immédiat.
C'est vrai qu'il ne faut pas cracher au milieu de la route, sinon le KHHHTFOU risque au minimum d’atterrir souvent sur les chaussures de quelqu'un qui nous croise. Eh oui; il y'a des débiles qui loupent même leur crachat!
N'étant pas un "mordu" du Foot, il m'arrive quand même , de regarder à la télé , de temps en temps, quelques séquences d'un match intéressant. Mais j’arrête immédiatement les frais dès qu'ils zooment sur un joueur qui crache ses boyaux!
Et que pensez-vous du DJILBAB qui ramassent tous les crachats frais par terre; ceux des grippés, des tuberculeux, ceux pleins de " chemma", etc...
Tout le monde est d'accord pour dire que cette manie est dégueulasse, surtout le matin, ça donne envie de gerber!
Avant je regardais résolument devant moi pour savoir ou mettre les pieds, maintenant, à cause de cet olibrius, je regarde volontairement le ciel, car c'est plus propre; au risque de me tordre le cou en tombant dans un trou ou un fossé.
J'avoue quand même que quand nous étions petits, on jouait parfois à celui qui cracherait le plus loin; mais cela a disparu rapidement avec l'age et l'éducation...
J'ai beau essayer d'interpréter ce geste chez nos compatriotes, et lui trouver une explication. En Vain.
Incivisme? Absence d'éducation? Sous -développement? Ou les TROIS à la fois?
A mon humble avis, c'est une question d'éducation et de civisme surtout. La seule solution que j’entrevois à long terme, c'est d'éduquer nos enfants dès le jeune age. Cracher dans le lavabo ou les toilettes; ou dans un mouchoir jetable et le jeter dans la poubelle, ça s'apprend tout petit, après c'est trop tard; car cela se transforme en un TIC NERVEUX incurable; avec tout ce que cela peut engendrer comme conséquences négatives sur la santé de l'individu, sur l’environnement, sur la société, et sur l'économie.

LAGHOUATI 07/08/2016 23:57

C'est malheureusement vrai , on ne peut le cacher , un bon nombre de nos concitoyens crachent par terre sans aucune retenue ni honte , ils le font comme si c'était un geste "normal" ( comme ils disent) : les jeunes , les vieux , les enfants ....Tout cela est affaire d'éducation , cela est sur . ll n'y a pas que ça , on crache et on jette les ordures par terre même en présence de poubelles à proximité .