" J'ai passé mon permis en 1957 sur un vieux Hotchkiss au Rocher des chiens " se souvient Abdelkader ALLOUT

Publié le par LAGHOUATI

Si ABDELKADER ALLOUT en compagnie de son ancien collègue à NAFTAL, SI DJAOUBER avec lequel il était en train d'évoquer de vieux souvenirs de jeunesse

Si ABDELKADER ALLOUT en compagnie de son ancien collègue à NAFTAL, SI DJAOUBER avec lequel il était en train d'évoquer de vieux souvenirs de jeunesse

J’ai fait sa rencontre ce matin à sa place habituelle ( en face du café de la famille Zenekhri) de tous les jours depuis qu’il a été mis en retraite .

Il s’agit de si Abdelkader ALLOUT qui a fait toute sa carrière à travers les pistes , les dunes, les ergs …Les ensablements , les pannes , les nuits à la belle étoile , et les dangers et risques permanents qui ne manquent pas dans le désert , réputé comme étant le plus dangereux des déserts du monde .

  • Salam si Abdelkader , comment ça va , Ilhamdoulilah !
  • Allah soit loué
  • Tu sais le temps passe très vite …J’arrive à me souvenir comme si c’état hier de mon examen de permis de conduire en 1957 , j’avais 18 ans . Sur la convocation que j’avais reçue , il était écrit : se présenter au rocher des chiens ( en français) …Je ne savais pas où c’était , il m’ a fallu me renseigner. On me dit « c’est SLAHAT SINIGAL » en arabe , ce qui eut pour effet d’éclairer ma lanterne … C’était un français l’examinateur , assisté de hadj Tahar Rayane ( encore très  jeune) . Le véhicule était un vieux Hotchkiss  tout toussotant, arrivant à pene à se mettre en route … Je l’a eu dès le premer coup avec en prime les catégories léger et semi…Ah les temps étaient durs , ce n’est pas comme maintenant ! 

 

Commenter cet article