Comportement incivique : Une fatalité ? - par Amine Lotfi-

Publié le par LAGHOUATI

Comportement incivique : Une fatalité ? - par Amine Lotfi-

Est ce à cause de la fatalité ou est ce écrit quelque part que les Algériens aient un comportement dans la société aussi incivique?


 

Il n'est en effet plus à démontrer, tant les exemples foisonnent, que ce comportement est entré dans une normalité typiquement algérienne .


 

Remonter aux causes reviendrait à disséquer un passé ou les décideurs n'ont jamais pensé à semer la graine de la responsabilité ni celle de la citoyenneté chez l'Algérien.


 

Le fossé et la défiance qui existent envers les gouvernants n'arrangent, bien sûr pas les choses puisque le raccourci qui fait dire que ce qui appartient à tous n'appartient finalement à personne est allégrement fait.


 

Ces comportements sont pourtant porteurs de réels dangers et sont symptomatiques d'une déstructuration de la société.


 

Cela est d'autant plus visible quand ils se transmettent au groupe et mutent en violence caractérisée.


 

Sommes-nous alors face à une fatalité? Peut être pas. Il n’y qu'à observer ceux qui, dès leur installation dans des pays étrangers, obéissent aux règles sociales établies et arrivent à avoir un comportement des plus corrects pas tous malheureusement.


 

Se transforment-ils spontanément ou y sont-ils obligés par une structure sociale cohérente qui les rejetterait dans le cas contraire?


 

La réponse ou la solution à l'incivisme algérien est là; dans l'assimilation de ces règles, leur apprentissage que ce soit à l'école ou au sein de la famille.


 

Cet apprentissage devra néanmoins être porté par un cadre social et réglementaire où l'Algérien comprendra que droits et devoirs vont de pair, pour chaque individu.


 

Tout un programme auquel il faudra bien se résoudre un jour


 


 

Amine Lotfi

 

Publié dans AMINE LOTFI

Commenter cet article

Soukehal Djamal abdenasser 15/09/2016 11:50

les dispositions de la sourate Ettouba sont pourtant claires .....