Abdelkader Mimouni un pionnier de l'édition moderne en Algérie Par N. E. Khendoudi

Publié le par LAGHOUATI

Publié dans NOS VÉNÉRABLES AINES

Commenter cet article

MOHAMED HADJ AISSA 02/01/2017 10:16

Bonjour Monsieur,
j'ai apprécié et partagé l'article sur feu Mimouni Abdelkader. Lorsque arrivait la rentrée scolaire mon défunt père amenait mes frères ,mes sœurs et moi-même (8 enfants) dans cette librairie pour l'achat de nos livres scolaires. J'ai toujours pensé que c'était par "solidarité laghouatie". L'article m'a fourni les vraies raisons dont mon père n'a jamais parlé. Merci de m'avoir enrichie, car je garde de bons souvenirs de nos visites dans cette librairie. Par qui pourrait m'expliquer les raisons pour lesquelles celle-ci est fermée depuis fort longtemps , supplantée hélas d'un bazar mitoyen où l'on vend des revues...sans intérêt ? Où sont donc les héritiers dont le devoir serait de perpétuer la Mémoire avec un M car c'est celle de l'Histoire. Merci de me publier. Votre blog est mon lien avec la ville de mon père que ma mère ne nous jamais permis de connaître étant de pure descendance algéroise.

Sabrina BOUCHERIT;