Hommage posthume à un grand Monsieur oublié : Sohbane Dehina

Publié le par LAGHOUATI

Hommage posthume à un grand Monsieur oublié : Sohbane Dehina


Aujourd’hui à 7h08

الله شرف قدر جاه محمد صلى الله عليه وسلم

 

Hommage posthume à un grand Monsieur oublié

Chanson El Anouar par Feu Dehina Lamine Dit Sohbane.

Sohbane est l'oncle paternel à la mère de mes enfants, à ma fidèle compagne, à ma douce moitié.

Je partage avec vous cette chanson patriotique qu'il avait chantée dans les années fastes du nationalisme algérien.

Une chanson religieuse à connotation politique chantée dans la deuxième moitié des années 40 du siècle dernier.

Cette chanson portait un message à la population Algérienne….

Dans un de ses couplets la chanson invite le musulman, l'algérien à se soulever contre l'oppresseur :

 

'' Musulman tu dois te révolter contre l'oppresseur et mener le combat libérateur.

Prépare-toi au combat…

Aspire à de meilleurs lendemains….

Ils t'ont spolié…

Ils ont semé malheur, haine, conflits ……..''

 

C'est un hommage particulier que je rends à un grand Monsieur de la chanson algérienne …..

Ces faits m'ont été rapportés par des parents à Sohbane, martyr de la chanson patriotique.

À la fin d'une présentation, en France, où il avait chanté cette chanson patriotique,

À la fin du spectacle, il avait été informé par une tierce personne que les services français étaient venus pour l'arrêter.

Les spectateurs ont fait barrage aux agents des services permettant à Sohbane de quitter la scène par une porte secondaire à l'arrière du théâtre.

Une autre situation aussi troublante que la première survint quelques temps après.

À Alger au Théâtre National, au moment où il allait quitter les marches du théâtre…on lui avait tiré dessus…par miracle, il ne fut pas blessé.

Il avait risqué sa vie …

C'était pour la bonne cause …..

Que ses enfants ou ses connaissances réagissent à mon témoignage …..

En apportant ce plus qui fera revivre un grand homme ….très estimé par la population Laghouatie ….

Il aurait pu réussir une grande carrière artistique ……….mais……Allah en a décidé autrement ….Allah yarhamou

Aussi, je vous saurais gré des corrections sur le texte en arabe …

NB: Je tiens à remercier son neveu Ahmed, qui a corrigé le texte en arabe et pour les informations nouvelles sur la vie du chantre laghouati.

 

 


الله عظّم قدر جاه محمّد ----وأناله فضلاً لديه عظيمًا
في محكم التنْزيل قال لخلقه --- صلّوا عليه وسلّموا تسليما

قال صلّوا عليه----------- وسلموا تسليما

الأنوار سطعت في الوادي------ لمولد خير العباد

بالأفراح أنشد ياحادي (المنشد)--------على الرسول بعثوا مولانا

لجملة لكل العباد-------------- يا مولد لك فضائل

ونوّر كل المنازل -------------فقير وغني وجاهل

بالأفراح في كل نادي --------قامت الأفراح بمولد

والفكر أرتاح ويسعد-------آه بدينيك تحيى بلادي

يارسول بعثك مولانا-------لجملة كل العباد

الأنوار سطعت في الوادي ---لمولد خير العباد

بالأفراح أنشد ياحادي (المنشد)-------على الرسول بعثوا مولانا

لجملة كل العباد-------العباد ربي هداهم بالإسلام محمد جاهم

من الشرك والكفر أنهاهم---------- ورجعوا للطريق الرشاد

بدر التمام آتانا -------------------- بشرع الإسلام هدانا

آه خلّف أصحاب-------------- الأمجاد قوموا

شرع الديانة------------ وحرّوا أرقاب العباد

الأنوار سطعت في الوادك-------لمولد خير العباد

بالأفراح أنشد ياحادي-----------على الرسول بعثوا مولانا

لجملة كل العباد-----------يامسلم أعمل وكافح

ومثل لجدك الكافح----------وأتهيأ للعلا طامح

بالثبات جل الأعاد--------راهم غصبوك في ملكك

آه وزادوا كرهوك في جنسك-----آه بثوا نزاع وأحقاد

قصد تفريق شملنا--------وكرها للإتحاد

الأنوار سطعت في الوادي-----لمولد خير العباد

بالأفراح أنشد يا حادي-------على الرسول بعثوا مولانا

لجملة كل العباد

 

 

Publié dans Djamel-soukehal

Commenter cet article

MOHAMED HADJ AISSA 17/01/2017 08:16

Sohbane ( Allah yarhmo) est , sans conteste, l’une des plus voix que la ville de Laghouat ait eues . Il aurait pu prétendre à une carrière artistique digne de son grand talent mais son père ne l’avait pas autorisé à répondre favorablement aux nombreuses sollicitations qui lui ont été faites . J’ai eu la chance , comme ceux de ma génération, d’avoir pu assister aux galas organisés par la troupe Ethoraya dont il était membre. Il aimait particulièrement imiter la voix de Mohamed Abdelwahab . Son interprétation de ayouha erakidoune reste dans toutes les mémoires pour avoir fait verser de nombreuses larmes.