Nordine sur le point de quitter Laghouat , le cœur très gros...

Publié le par LAGHOUATI

Nordine LAZRI avec  Benyoucef Boucherit , son ami d'enfance
Nordine LAZRI avec  Benyoucef Boucherit , son ami d'enfance

Nordine LAZRI avec Benyoucef Boucherit , son ami d'enfance

Des êtres aussi sensibles , aussi passionnés , aussi engagés , aussi idéaliste ( pas dans le sens péjoratif) , je crois qu’il ne doit pas y en avoir beaucoup dans ce monde gagné par le matérialisme, les bas-calculs et les servilités les plus abjectes et les plus répugnantes . Alors que je discutais avec lui sur notre ville et tout ce qu’elle endure comme problèmes , comme retard dans les projets de développement et l’apathie de la société civile , notre ami s’arrêta de parler …J’attendais qu’il continue de m’expliquer ce qu’il me disait à propos de son sujet favori ….Mais rien ne sortait de sa bouche ….Je ne comprenais pas au début la raison de l’ interruption de son discours….Il a fallu que je lève mon regard vers lui pour apercevoir ….une fine larme couler sur sa joue et Lui…Essayant de la cacher et de l’essuyer rapidement du revers de sa main . La seule évocation de sa ville , de ses souffrances et des humiliations dont elle est victime , a suffi pour que notre ami s’effondre .

Il aime cette ville d’un amour qui ne fait qu’augmenter depuis qu’il s’en trouve éloigné, il y a maintenant plusieurs années.

Nordine , il est de cette catégorie d’ hommes qui se donne à fond pour leurs idées , qui les défendent et qui en paient le prix . Il revient dans sa ville de temps à autre et cela lui fait mal de voir ce qu’il voit . Il a pu constater , comme nous tous , les erreurs commises dans la conception du réseau d’assainissement qui mobilise les services techniques depuis plusieurs mois sans qu’une solution définitive et bien appropriée soit trouvée . La circulation en plein centre-ville s’en trouve gravement perturbée, ce qui n’est pour réjouir les citoyens qui se trouvent très gênés dans leurs déplacements .

Nordine voit son séjour dans sa ville bientôt terminé …Il va devoir repartir dans son pays d’adoption pour retrouver ses enfants qu’il a laissés là-bas….Il repart content , bien sur , d’avoir pu revoir sa famille, ses amis …Mais triste d’avoir retrouvé une ville qui n’en finit pas de souffrir de son triste sort .

J’ai été très heureux, Nordine , d’avoir pu te rencontrer pour la première fois depuis que l’on se connait à travers le blog qui nous unit tous . Je te souhaite bon voyage et bon retour auprès de tes enfants , en espérant que la prochaine fois que tu retourneras à Laghouat , tu verras plus réjouissant que ce que tu as pu voir ces derniers jours.

Allez bon vent et à bientôt peut-être inchallah !

 

Commenter cet article