مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة

Publié le par LAGHOUATI

مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة

Je reviens de l’enterrement émouvant de SI BACHIR TIDJANI, nous lui avons fait notre dernier adieu en sachant qu’il est parti et qu’il ne reviendra pas, je ne ferai plus d’escale à l’EMGATAA en allant chez moi, l’EMGATAA ne sera plus comme avant ….

SI BACHIR TIDJANI est parti et part avec lui cette ambiance et cette habitude de s’arrêter pour lui dire bonjour , de reprendre son souffle et continuer son chemin..

 

A Laghouat, Un autre grand monument s’effondre pour toujours, le deuil nous frappe encore une fois SI BACHIR TIDJANI FILS DE SI AHMED CHAIB TIDJANI et descendant de Sidi Ahmed Tidjani Allah Yarehmou nous quitte Il rejoint, ses amis Ahmed Benhaouache – Talbi Hadj Mohamed - Allali Mohamed - Keciba Madani – Zaabta Hadj Tayeb – Hadj Tahar Benamar – Sedira Menad et beaucoup d’autres sportifs ils sont partis pour un monde meilleur auprès de leur créateur, Miséricordieux, Charitable et Généreux.

 

 

Nous savons tous qu’il est difficile d’admettre qu’un être cher nous quitte pour toujours, mais que peut ont faire nous ne pouvons que nous incliner devant la volonté de Dieu, et Notre peine est immense mais la perte d’un ami provoque en nous une intense douleur au cœur et à l’âme.

 

 

SI BACHIR TIDJANI est né en 1948 à Laghouat dans une famille conservatrice, noble et militante

Il a reçu une éducation exemplaire et surtout par son père qui lui a inculqué le Saint coran, puis le suivi à l’école française.

SI BACHIR TIDJANI s’enrôlera ensuite dans le sport en particulier le foot bal au sein de la JSMLaghouat dans le poste d’arrière central et fera trembler tous les attaquants adverses et assurera la supériorité et la domination sur les autres clubs.

 

SI BACHIR TIDJANI Ta mort, ton enterrement ne sont pas une fin de vie mais nous croyons que ton départ est le début d’une nouvelle vie dans un autre monde meilleur, Un monde fait d’amour et de bonheur le paradis que le tout puissant à réservé aux gens de bien comme toi AL FIRDAOUS AL ALA INCHA ALLAH.

 

 

SI BACHIR TIDJANI tu viens de franchir la porte de l’au-delà avec obligeance et sans faire de bruit avec tous les honneurs qui distinguent les grands hommes mais nous qui sommes toujours la ! Que cette pensée au moins nous fasse résigner aux volontés de Dieu et que nous devons encore adorer notre seigneur quand il nous porte ses plus rudes coups ! Ce sont là de grands avertissements pour nous détacher de ce monde, où nous ne faisons que passer.

 

 

SI BACHIR TIDJANI Nous t’avons enterré en présence d’une foule nombreuse adolescents, jeunes , vieux

Laghouat n’a jamais vu des funérailles aussi suivies comme la tienne , il y avait les membres de ta famille, tes cousins, tes frères, tes amis ainsi qu’une immense foule de personnes qui ne te connaissent pas mais ont tenu à être là.

 

SI BACHIR TIDJANI c’est les larmes aux yeux que nous t’avons enterré, c’est dur et pénible mais c’est le sort de chaque être vivant, nous t’avons mis sous terre sans le vouloir mais obligatoire et revenus à nos préoccupations de la vie mais sans pouvoir oublier ton visage ni les beaux moments passés ensemble.

 

 

J’essaye par cet hommage de calmer ma douleur, mais ton départ SI BACHIR TIDJANI m’afflige profondément et tous ceux qui connaissaient tes mérites ou qui avaient reçu des preuves de ta bonté et de ton zèle à rendre service sont sous le choc à cause de cette terrible perte, mais heureusement qu’ il nous reste des milliers de souvenirs de toi pour nous aider à continuer à nous rappeler ton intégrité , ta simplicité, ta sérénité, ton humour et ton calme.

 

 

SI BACHIR TIDJANI Comment décrire la peine dont tous les Laghouatis sont affligés ? Et comment décrire et réduire la vie d’un grand homme en quelques mots ? Personne et même pas la mort, ne pourront effacer l’empreinte que tu as laissée dans les cœurs des Laghouatis et de ceux qui t’on côtoyés ici ou ailleurs.

 

SI BACHIR TIDJANI La ville de Laghouat, les Laghouatis sont sous le choc à cause de cette perte brutale qui les endeuille mais malgré ton départ tu resteras toujours vivant dans nos cœurs avec tout le respect que nous t’avons voué vivant, Car avec tes grandes qualités et avec ton amour Tu as su graver dans nos cœurs des souvenirs qui resteront éternels.

 

 

 

SI BACHIR TIDJANI tu étais un homme exceptionnel, un pieux, un vrai croyant, âme, esprit et cœur tu étais aussi le père de ceux qui souffrent à travers ta générosité et ton humanisme sans aucune distinction et sans limite pour toute personne te sollicitant.

 

 

SI BACHIR TIDJANI ta mort ! Mon ami, m’afflige profondément et personnellement moi qui ai eu la chance de te côtoyer et avec qui j’ai noué des relations d’amitié et de respect et dont je suis fier aujourd’hui.

 

 

 

SI BACHIR TIDJANI Aux membres de ta famille, Je pleure avec vous Celui que nous venons de perdre et que Cette perte m’étant pénible à moi et à toute ma famille tu étais notre ainé, notre frère, notre ami et si quelque chose peut cependant modérer notre affliction, c’est le souvenir de tes vertus ; aujourd’hui, Inchallah tu dois jouir de la béatitude réservée aux hommes de bien et que tu a mérité pour toutes tes bonnes actions dans ta vie

 

Oui ! Allah Yarahmou il nous quitte à jamais en nous privant de sa générosité, sa bonté, son affection, sa gentillesse, sa timidité et sa modestie.

 

 

 

En cette douloureuse circonstance, Puisse dieu nous aider ainsi que tous les membres de ton honorable famille en particulier son conjoint, ses enfants, ses frères, ses amis en particulier Moulay Benahmed, Chaoui Mohamed et Benhaouache Omar pour surmonter cette dure épreuve.

 

 

Repose en paix cher SI BACHIR TIDJANI la vie ne dure qu’un instant et nous te joindrons puisqu’il faut bien mourir un jour, nous ne t’oublierons jamais que Dieu te bénisse et que le tout puissant t’accorde Sa Miséricorde et t’accueille dans son vaste et Eternel Paradis et qu’il t’accorde sa sainte miséricorde.

 

 

 

SI BACHIR TIDJANI cher frère et ami ! Laghouat et tous les Laghouatis sont tristes pour ton départ brutal et déjà tu leurs manques.


لله ما أعطى و لله ما أخد

 

إنا لله و إنا إليه راجعون


 

HADJ ALI DJOUDI BEN BELKACEM

 

مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة
مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة
مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة
مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة
مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة
مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة
مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة
مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة
مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة
مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة
مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة
مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة
مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة
مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة
مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة
مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة
مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة
مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة
مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة
مذا تدي ياتراب من الزينين يادراق وجوه لحباب خسارة

Publié dans HADJ ALI DJOUDI

Commenter cet article

DJOUDI HADJALI 05/02/2017 19:52

Si EL HADJ je crois que j'ai fait une erreur sur la date de naissance c'est 1948 au lieu de 1952 je m'excuse et prie de bien vouloir la rectifier merci.

Mustapha 05/02/2017 17:12

Très bel hommage pour un grand homme - Rabbi yarhmou