HOMMAGE A FEU HADJ DJELLOUL FERHAT BEN MOHAMED -PAR H.A.DJOUDI BEN BELKACEM

Publié le par LAGHOUATI

 

HADJ DJELLOUL FERHAT nous quitte, La tristesse s’installe encore une fois à Laghouat, cette cité légendaire perd ses braves enfants l’un après l’autre, le deuil, le chagrin, la monotonie s’emparent des Laghouatis,C’est la destinée de chacun d’entre nous , telle est la volonté de Dieu et nous ne pouvons que nous incliner devant sa volonté.

 

HADJ DJELLOUL FERHAT rejoint son Honorable père le Chahid Ferhat Mohamed et son vénérable frère Ferhat Cheikh Ali et surtout son généreux créateur, Allah Yarehmou il nous quitte à l’âge de 83 ans, né le 05 avril 1934 à Laghouat dans une famille noble et conservatrice il est connu pour son sérieux, sa discipline au travail, sa modestie, son calme sa timidité, son civisme, son patriotisme , sa solitude et son amour pour la terre.

SON VALEUREUX PERE LE CHAHID HADJ MOHAMED BEN MABROUK

 

 

HADJ DJELLOUL FERHAT étai un fervent nationaliste

Il a fait de la prison dans les geôles françaises et il reste parmi les rares Algériens qui ont refusé l’attestation de Moudjahid considérant ce qu’il a fait était de son devoir envers Dieu et sa patrie.

SON FRERE CHEIKH ALI L’HOMME QUI A TOUT DONNE POUR SA VILLE

 

 

HADJ DJELLOUL FERHAT ta disparition, nous afflige profondément et tous ceux qui connaissaient tes mérites ou qui avaient reçu des preuves de ta bonté et de ton zèle à rendre service te pleurent aujourd’hui.

Oui ! Allah Yarahmek HADJ DJELLOUL FERHAT tu nous quittes à jamais en nous privant de ta générosité, ta bonté, ton affection, ta gentillesse, …..

 

 

SON COUSIN HADJ LAMINE LA FIERTE DE LAGHOUAT

 

A tous les FERHAT et membres de sa famille, les Laghouaties pleurent avec vous Celui que nous venons de perdre HADJ DJELLOUL FERHAT qui était notre ainé, notre père, notre frère, notre ami et si quelque chose peut cependant modérer notre chagrin, c’est le souvenir de ses vertus.

 

 

 

 

 

La ville de Laghouat, les Laghouatis sont sous le choc à cause de cette perte brutale qui nous endeuille mais HADJ DJELLOUL FERHAT restera toujours vivant dans nos cœurs avec tout le respect que nous lui avons voué de son vivant,

DJELLOUL FERHAT notre peine est immense et ton décès toi qui nous était très proche, est une vraie douleur au cœur et à l’âme, et avec l’aide du tout puissant nous croyons que ta mort n’est pas une fin de vie mais que ton départ et le début d’une nouvelle vie dans le paradis AL Firdaous al Ala incha ALLAH.

 

En cette douloureuse circonstance, Puisse dieu nous aider ainsi que tous les membres de ton honorable famille en particulier tes enfants Khaled- Mahmoud et Ahmed ainsi que tes frères nos amis et nos frères Mabrouk – Dr Bachir – Lakhdar - Aziz tes Cousins les enfants de Hadj Lamine Allah Yarehmou nos amis et nos frères aussi Benyoucef – Mustapha – Ahmida – Djelloul et tous les Laghouatis.

SON FRERE CHEIKH ALI DECEDE LE 16 MAI 2007

Repose en paix cher HADJ DJELLOUL FERHAT la vie ne dure qu’un instant et nous te joindrons puisqu’il faut bien mourir un jour, nous ne t’oublierons jamais que Dieu te bénisse et que le tout puissant t’accorde Sa Miséricorde et t’accueille dans son vaste et Eternel Paradis et qu’il t’accorde sa sainte miséricorde.

 

(INA LILLAH OUA INA ILAHI RADJIOUN).

HADJ ALI DJOUDI BEN BELKACEM

 

 

Publié dans HADJ ALI DJOUDI

Commenter cet article