MA RÉFLEXION DU JOUR (15/02/2016)-PAR M.S.LAMARA

Publié le par LAGHOUATI

MA RÉFLEXION DU JOUR (15/02/2016)

L’engagement ne saurait tolérer la demi-mesure, comme la pénombre ne saurait être l’ombre de l’ombre.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air
 
J’aimeAfficher plus de réactions
Commenter

Publié dans Med Seddik LAMARA

Commenter cet article

Dania 16/02/2017 09:36

Je trouve qu'elle est très bien rédigée, votre réflexion, M MSL.
Pour cela je vais essayer de concocter à mon tour une réflexion pour exprimer ma lecture à cette ingénieuse analyse.
Je dirais, dans la pénombre on arrive à différencier l'ombre comme le poète, au moment crépusculaire ; méditant celle qui semble élargir, jusqu'aux étoiles, l'ombre du geste auguste du semeur!!
Je poursuis ma réponse par ce dicton rom qui dit aussi "l'ombre va là où veut le soleil."
et par cet autre Kurde "Les ténèbres parfois nous masquent le soleil, mais il brille quand même."
Agréablement amusée par cet engagement sans réserve!!
Cordialement.