Merci et Bravo à Madame Zohra Mahi Avocat, pour son courage.  - Par D.SOUKEHAL-

Publié le par LAGHOUATI

Publié dans Djamel-soukehal

Commenter cet article

HADJOUDJA KAMEL 16/03/2017 15:37

MERCI cher ami SDAN de nous associer à ton admiration, bien méritée d'ailleurs, pour cette riposte remarquable de MME ZOHRA MAHI à l'article "historiquement incorrect" de MR. JEAN SEVILLA, historien et rédacteur en chef de l'hebdomadaire de droite LE FIGARO MAGAZINE .
L'historien digne de ce nom, prétend donner une connaissance rigoureuse du passé. A ce titre, JUGER ne semble pas faire partie de son rôle. Il livre le fruit d'un travail axé sur le SOUCI DE VÉRITÉ. il est donc inévitable que l’objectivité soit pour lui une valeur essentielle et problématique...
Il est brai qu'aujourd'hui nous assistons à une montée des revendications liées à la mémoire d'événements brutaux et massifs comme le furent LE COLONIALISME ou L'ESCLAVAGE. Ces mémoires sont nourries d'expériences vécues ou transmises. Elles raniment les souffrances et justifient des revendications. Les descendants de ceux qui subirent l'injustice demandent RÉPARATION, ou au moins la RECONNAISSANCE par les anciens oppresseurs du caractère inadmissible des actes commis. Vue sous cet angle, la prise de position de MR. SEVILLA est d'autant plus incompréhensible qu'elle est incompatible avec l'exigence de la SCIENTIFICITÉ dans la recherche de la vérité historique...
Pour nous, profanes en la matière, nous sommes contraints pour éclairer, un tant soit peu, notre lanterne, de nous référer aux Mémoires et Souvenirs des acteurs ou victimes qui ont vécu ce drame funeste. Les témoignages contenus dans ces mémoires et ces souvenirs, très explicites et historiquement corrects,Et il y'en a MOULT, les uns plus atroces que les autres; émanant d'officiers et de soldats français, prouvent au monde leur culpabilité pleine et entière dans ces crimes contre l'humanité!
Faire semblant d'ignorer cela ou le relativiser, surtout venant de la part d'un historien éminent, relève de l'ignominie la plus abjecte!!
En conclusion , voici un extrait du rapport sur l'Algérie adressé au parlement français en 1847 par ALEXIS DE TOCQUEVILLE, député et ardent partisan de la colonisation, dans lequel il confesse: " LA SOCIÉTÉ MUSULMANE EN AFRIQUE N’ÉTAIT PAS INCIVILISEE; C'EST NOUS QUI AVONS RENDU CETTE SOCIÉTÉ BEAUCOUP PLUS MISÉRABLE, PLUS DESORDONNEE, PLUS IGNORANTE ET PLUS BARBARE QU'ELLE N'AVAIT ÉTÉ AVANT DE NOUS CONNAITRE!!" Qui a prétendu à l'époque qu'il s'agissait d'une mission civilisatrice?

MESSAGE/ Je te prie d'excuser le retard mit à la publication. Cela est du à mon unité séculaire qui se met en grève sans préavis, pour attirer mon attention sur les mauvais traitements que je lui fais subir... CORDIALEMENT.

Soukehal Djamal Abdenasser 12/03/2017 19:16

j'attends vos commentaires.....