Un chat que j'ai rencontré ce matin....

Publié le par LAGHOUATI

un chat très mignon, surpris ce matin à profiter du printemps naissant , se vautrant sur l'herbe et s'abreuvant de l'eau conçue pour l'irrigation des plantes. Il ne s'est pas enfui   en me voyant l'approcher mais il a gardé un œil très méfiant à mon égard . On dit bien "Méfiant et rusé comme un chat"
un chat très mignon, surpris ce matin à profiter du printemps naissant , se vautrant sur l'herbe et s'abreuvant de l'eau conçue pour l'irrigation des plantes. Il ne s'est pas enfui   en me voyant l'approcher mais il a gardé un œil très méfiant à mon égard . On dit bien "Méfiant et rusé comme un chat"
un chat très mignon, surpris ce matin à profiter du printemps naissant , se vautrant sur l'herbe et s'abreuvant de l'eau conçue pour l'irrigation des plantes. Il ne s'est pas enfui   en me voyant l'approcher mais il a gardé un œil très méfiant à mon égard . On dit bien "Méfiant et rusé comme un chat"

un chat très mignon, surpris ce matin à profiter du printemps naissant , se vautrant sur l'herbe et s'abreuvant de l'eau conçue pour l'irrigation des plantes. Il ne s'est pas enfui en me voyant l'approcher mais il a gardé un œil très méfiant à mon égard . On dit bien "Méfiant et rusé comme un chat"

Le Chat

Pour ne poser qu'un doigt dessus
Le chat est bien trop grosse bête.
Sa queue rejoint sa tête,
Il tourne dans ce cercle
Et se répond à la caresse.

Mais, la nuit l'homme voit ses yeux
Dont la pâleur est le seul don.
Ils sont trop gros pour qu'il les cache
Et trop lourds pour le vent perdu du rêve.

Quand le chat danse
C'est pour isoler sa prison
Et quand il pense
C'est jusqu'aux murs de ses yeux.

                                                      Paul Éluard,
 

 

Commenter cet article