hadj Kamal Hadjoudja réagit à l'article de notre ami Hadj Ahmed Lakhdari

Publié le par LAGHOUATI

hadj Kamal Hadjoudja réagit à l'article de notre ami Hadj Ahmed Lakhdari
hadj Kamal Hadjoudja réagit à l'article de notre ami Hadj Ahmed Lakhdari
hadj Kamal Hadjoudja réagit à l'article de notre ami Hadj Ahmed Lakhdari
hadj Kamal Hadjoudja réagit à l'article de notre ami Hadj Ahmed Lakhdari
hadj Kamal Hadjoudja réagit à l'article de notre ami Hadj Ahmed Lakhdari
hadj Kamal Hadjoudja réagit à l'article de notre ami Hadj Ahmed Lakhdari
hadj Kamal Hadjoudja réagit à l'article de notre ami Hadj Ahmed Lakhdari
 
HADJOUDJA KAMEL17/04/2017 à 15:55Hadj Ahmed Lakhdari ne comprend pas pourquoi ....

QUE DIRE ALORS DES GRANDS FAUVES D' ALGÉRIE ? comme:
- LE LION DE L'ATLAS: dont le dernier spécimen a été abattu en 1890 dans les forets de Seraidi par les colons.
- LA PANTHÈRE D'AFRIQUE DU NORD: dont le dernier spécimen aurait été abattu à Sidi Ali Bounab près de Tizi-Ouzou en 1930.
- LE CERF DE BARBARIE considéré par les experts comme un animal en voie d'extinction totale.
Heureusement qu'il existe encore quelques exemplaires dans le parc animalier d'El Kala.
- LE MOUFLON DE L'ATLAS SAHARIEN: qui vivaient en grand nombre dans nos contrées.
- L'AUTRUCHE: qui a déjà disparu de nos territoires.
- LA GAZELLE DE L'ATLAS, LE DORCA, LE FENNEC, LE DAMAN, L'OUTARDE HOUBARA et le GOÉLAND D'AUDOUIN sont également menacés d'extinction.
- ET QUE DIRE DES ESPÈCES D'OISEAUX dont vous avez cité quelques-unes, LES ESPÈCES D'INSECTES, LES ESPÈCES VÉGÉTALES, LES ESPÈCES ANIMALES ET VÉGÉTALES DANS LE MILIEU AQUATIQUE...
A titre d'exemple local, souvenez vous de la richesse et de la diversité de la faune et de la flore que recelait jadis les abords de l'Oued M'zi !
L'U.I.C.N./ UNION INTERNATIONALE pour la CONSERVATION de la Nature. Selon cet organisme les principaux facteurs de menace recensés sont : la destruction des habitats liée à l'expansion des activités humaines: développement économique, urbanisation, aménagements...Le changement climatique, le braconnage intensif, et l’introduction des espèces exotiques invasives.

Publié dans K.HADJOUDJA

Commenter cet article

Soukehal Djamal Abdenasser 17/04/2017 19:52

J'irai plus loin ....la non réponse à nos articles ....notre indifférence aux articles de nos amis....notre silence .....notre je-m’en-foutisme.....sont autant de bénédiction qu'on apporte à ceux et à celles qui détruisent les ressources de notre pays .....par notre silence et notre hypocrisie nous les soutenons ....

Soukehal Djamal Abdenasser 17/04/2017 19:44

l'Homme est le plus grand prédateur de tous les temps .....Les algériens participent eux aussi à la destruction de tout ce qui est beau ...à commencer par l'oasis de Laghouat ...Bab d'zair....une partie de Jnenne el Beylik ........vous continuez .....la Mitidja ....la gazelle ...l'outarde ......