SOCRATE OU LE TEST DES TROIS TAMIS( posté par K.HADJOUDJA)

Publié le par LAGHOUATI

 

SOCRATE

OU

LE TEST DES TROIS TAMIS

 

COURTE BIOGRAPHIE DE SOCRATE :

SOCRATE est un philosophe grec du 5ème siècle av.j.c. ; fils d’un tailleur de pierres et d’une sage-femme, né à ATHENES au siècle de PERICLES. On sait peu de choses sur sa jeunesse. Par choix, il vit modestement pieds nus, vêtu d’un manteau grossier et consacre son énergie à enseigner gratuitement sa philosophie dans les lieux publics et les gymnases.

Sa devise est : « CONNAIS-TOI TOI-MEME ».

SOCRATE est considéré comme l’un des pères de la philosophie occidentale et de la philosophie morale.

SOCRATE avait dans la GRECE ANTIQUE une haute réputation de SAGESSE.

Un de ses disciples vint le trouver un jour et lui dit :

-« Sais-tu ce que je viens d’apprendre sur ton ami XENOPHON ? ».

-« Un instant ! répondit le grand philosophe. Avant de me raconter quoi que ce soit, j’aimerais te faire passer un test ; celui des TROIS TAMIS ! »

-« Les 3 tamis ? ».

-« Mais oui, reprit Socrate ; avant de rapporter toutes sortes de racontars sur autrui, il est bon de prendre le temps de filtrer ce que l’on voudrait dire ! C’est ce que j’appelle le TEST DES TROIS TAMIS ! Le premier tamis est celui de la VERITE. As-tu vérifié si ce que tu souhaites m’exposer est VRAI ? ».

-« Non, j’en ai seulement entendu parler ! » ; répondit le disciple.

-« Très bien, tu ignores donc si c’est vrai. Essayons d’épurer autrement en utilisant un deuxième tamis, celui de la BONTE. Ce que tu veux me communiquer sur mon ami XENOPHON, est-ce que c’est des choses bienveillantes ? ».

-« Ah non ! Au contraire ! ».

-« Donc, continue Socrate, tu veux me transmettre d’abominables ragots sur lui alors que tu n’es même pas certain de leur authenticité … Tu peux, peut-être encore subir le troisième test, car il reste un dernier tamis, celui de l’UTILITE. Ces renseignements ont-ils une quelconque utilité pour moi ? ».

-« Non, pas vraiment ! ».

-« Alors, conclut Socrate, si ce que tu veux me raconter n’est ni VRAI, ni AGREABLE, ni UTILE, pourquoi insister pour me le dire ? Moi, je ne veux pas le savoir, et toi tu ferais mieux de tout oublier !! ».

MORALITE : Nous nous sommes trouvés bien souvent dans cette situation. Nous prenons connaissance de certaines choses sur une personne, et nous avons envie, d’emblée, de l’ébruiter…

Dans ce cas-là, réfléchissons bien avant de passer à l’acte. En effet, l’homme sage doit toujours s’interroger sur le bien-fondé de ces renseignements et sur les conséquences possibles d’une telle démarche ! Bien souvent cela ne contribuera qu’à attiser le feu et accroitre le nombre de nos ennemis !

IL Y’A UN TEMPS POUR PARLER, MAIS SURTOUT UN TEMPS POUR SE TAIRE…

 

عن أبي هريرة رضي الله عنه ، عن رسول الله صلى الله عليه وسلم قال ": من كان يؤمن بالله واليوم الآخر ، فليقل خيرا أو ليصمت".

  • Socrate

 

Publié dans K.HADJOUDJA

Commenter cet article