LE REFLET DE NOTRE FORFAITURE-Par K.HADJOUDJA-

Publié le par LAGHOUATI

LE REFLET DE NOTRE FORFAITURE

Un jour, le Boulanger d’une petite ville jeta son dévolu sur un sympathique fermier de cette localité ; et décida, pour les besoins de son fournil, de lui acheter 500 grammes de beurre chaque jour que DIEU fait…

Un jour, en rentrant chez lui, le boulanger eut l’idée de peser le beurre qu’il venait d’acquérir et se rendit compte alors que le Fermier avait réduit la quantité de beurre tout en exigeant le même prix !

Choqué et très en colère suite à cette arnaque ; il accusa le fermier d’escroquerie, lui intenta un procès, et tous les deux se retrouvèrent peu de temps après devant le juge …

Le jour de l’audience, celui-ci demanda au fermier :

-« Avez-vous des poids à mesurer pour peser votre beurre ? ».

-« Ah non, monsieur le Juge… », Répondit celui-ci très détendu et très serein.

-« Mais alors, comment faites-vous pour évaluer la quantité de beurre que vous vendez quotidiennement à ce Monsieur ? ».

-« A vrai dire, Monsieur le Juge, lorsque le boulanger a commencé à acheter son beurre chez moi, j’ai pensé qu’il était juste que j’achète mon pain chez lui ; c’est une manière à moi de lui « renvoyer l’ascenseur » en quelque sorte…Depuis ce jour, j’utilise SON PAIN D’UN DEMI- KILO COMME MESURE POUR LE BEURRE QUE JE LUI VENDS !! ».

 

MORALITE : Le DELIT que nous voyons chez L’AUTRE n’est souvent que le REFLET du NOTRE.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Pour conclure, voici une information bien de chez nous, relative au PAIN.

Le DECRET EXECUTIF n° 96-132 du 13 avril 1996 portant fixation des prix aux différents stades de la distribution des farines et des pains ; toujours en vigueur je présume, édicte les prix du pain à la consommation comme suit :

Pain Normal :

- De 250 grammes : 7,50 D.A.

- De 500 grammes :15,00 D.A.

Pain Amélioré :

- De 250 grammes : 8,50 D.A.

- De 500 grammes : 17,00 D.A.

 

QUESTION/ Ou se situe le respect de la réglementation dans tout cet imbroglio panaire ; puisque les prix appliqués en ce moment, rien que pour le pain de 250 g. sont :

  • Pain « normal » : 10 D.A. – Pain « amélioré » : 20 D.A. ?

Enfin, tout-à- fait entre nous, chers (es) amis(es), essayer de vérifier au moyen de la balance de votre cuisine le poids de la baguette que vous venez d’acheter à la boulangerie du coin, histoire de vous assurer si les normes légales sont respectées…Je suis persuadé que cela va vous laisser pantois, et vous rendre compte, une fois de plus, que la vie n’est qu’une VASTE ARNAQUE !!

Je vous souhaite tout le bonheur du monde.

 

A BIENTOT.

 

Par K.HADJOUDJA

Publié dans K.HADJOUDJA

Commenter cet article

Soukehal Djamal Abdenasser 20/05/2017 13:12

Vous me donner l'occasion de réagir sur des situations à l'algérienne tout à fait paradoxales les unes que les autres.
Nous nous disons musulmans, pratiquants et tutti quanti avec toutes les valeurs du vrai musulman.
Nous pensons bien faire, cependant N'dirou Guer El Kahla min el toute (expression laghouatie qui veut dire littéralement nourrir de noirs desseins envers ....)
Vous avez utilisé à bon escient le nom féminin Forfaiture .....la violation du serment, des serments est une habitude ancrée chez bon nombre de citoyens algériens .....pire ils violent chaque seconde le dépôt de la foi (El Amanna) ......
nous avons été à l'armée ....tous les cadres qui ont fait le SN ont juré d'être à la hauteur, les inspecteurs prêtent serment, ....les ....les ....prêtent serment .....les nouveaux mariés prêtent serment devant Allah ...tout le monde ....les élus .....les membres des commissions .....Alors pourquoi cette arnaque à ciel ouvert .....Nous sommes un peuple qui se dit musulmans ....Sommes-nous réellement des musulmans ? That is the question ......La vérité n'est pas bonne à dire ...mais ....c'est la triste et cruelle vérité .....au fait le lait est fixé à 25 DA ....alors pourquoi 30 DA....