Ce que je ne savais pas encore sur les chats , je l'ai appris, ce matin, de si hadj Aziz Djoudi

Publié le par LAGHOUATI

Hadj Aziz Djoudi est mon voisin de quartier comme il l’a été à El kabou, il y a des dizaines d’années . Comme moi ou peut-être plus , il aime lui et surtout sa fille ,les chats . Il en a onze dans sa maison en plus des deux chats du voisinage qui viennent se meler à ses chats pour les repas de choix qui leur sont gracieusement offerts matin et soir . Ils ont droit à un menu varié : riz, poisson, œufs , viscères de poulet….Ils sont vraiment choyés , les chats de si hadj Aziz .

Notre discussion autour d’un café a porté essentiellement sur les chats , leurs comportements, leur vie en société. Si Aziz m’a raconté l’histoire de la chatte des voisins qui sautait par le mur mitoyen pour venir manger avec ses congénères. Elle a été jusqu’à mettre bas dans la maison et y laisser sa progéniture ( 4 chatons dont l’un est décédé à sa naissance) . Si Azziz me montra sa fille qui, a sontour, est mère. C’est une jolie chatte noire , teintée de blanc ,aux yeux vert. Une fois qu’elle est devenue maman , elle chassa ( l’ingrate) sa propre mère qui n’est plus revenue .

Oh que les chats , si beaux , si gentils , peuvent ressembler des fois aux humains !

Ce que je ne savais pas encore sur les chats , je l'ai appris, ce matin, de si hadj Aziz Djoudi
Ce que je ne savais pas encore sur les chats , je l'ai appris, ce matin, de si hadj Aziz Djoudi
Ce que je ne savais pas encore sur les chats , je l'ai appris, ce matin, de si hadj Aziz Djoudi
Ce que je ne savais pas encore sur les chats , je l'ai appris, ce matin, de si hadj Aziz Djoudi
Ce que je ne savais pas encore sur les chats , je l'ai appris, ce matin, de si hadj Aziz Djoudi
Ce que je ne savais pas encore sur les chats , je l'ai appris, ce matin, de si hadj Aziz Djoudi
Ce que je ne savais pas encore sur les chats , je l'ai appris, ce matin, de si hadj Aziz Djoudi
Ce que je ne savais pas encore sur les chats , je l'ai appris, ce matin, de si hadj Aziz Djoudi
Ce que je ne savais pas encore sur les chats , je l'ai appris, ce matin, de si hadj Aziz Djoudi

Commenter cet article