Sionisme et judaisme

Publié le par Laghouati

LA DISTINCTION ENTRE SIONISME ET JUDAISME
 
Alors pourquoi Israël s'engage-t-il dans une terreur pareille? Comment se fait-il qu'un peuple innocent victime de l'effroyable holocauste nazi pendant la Deuxième Guerre Mondiale puisse faire un holocauste identique en Palestine?
 
La réponse à cette question se trouve dans l'idéologie qu'on nomme sionisme.
 
Cette idéologie fut créée à la fin du 19ème siècle par le journaliste juif autrichien Théodore Herzl.
 
Le sionisme était une idéologie d'état qui avait pour objectif la fondation d'un état juif indépendant. Il se basait sur des théories colonialistes
et sociales-darwinistes qui dominaient l'Europe du 19ème siècle.
 
Selon ces théories, les pays industrialisés de l'Occident avaient le droit de coloniser les pays moins développés. Ceci était envisagé comme
le résultat le plus naturel du concept de "lutte pour la survie" prévu par le darwinisme.
 
Les juifs qui créèrent l'idée du sionisme approuvèrent l'erreur commise par les états européens du 19ème siècle, et construisirent leurs
propres idéologies à sa lumière.
 
C'est pourquoi le racisme est devenu une partie intégrante de l'idéologie sioniste.
Les paroles suivantes du célèbre leader israélien Yitzhak Shamir sur le peuple palestinien sont l'illustration parfaite de ce racisme:
Il est inadmissible que des nations se composant de gens qui viennent juste de descendre des arbres se prennent pour des leaders mondiaux… Comment se fait-il que des êtres primitifs pareils puissent avoir une opinion propre à eux? (Le journal israélien Yediot Ahronot du 14 novembre 1975)
Ménahem Begin qui participa à des attaques sanguinaires dans les années 40 et devint premier ministre d'Israël n'avait pas de scrupules à qualifier les Palestiniens d'animaux à deux pattes.
 
Les sionistes radicaux ne pouvaient se réconcilier avec leur consciences qu'en déniant que les Palestiniens étaient des humains.
C'est cette idéologie raciste qui est derrière l'oppression qui sévit en Palestine pendant les dernières cinquante années.
 
En même temps les sionistes usent des concepts du Judaïsme tels que le peuple élu et la terre promise. Ceci, cependant, n'est pas une sincère dévotion religieuse.
 
Le Judaïsme, une religion divine, est devenu le véhicule du sionisme, une idéologie mondaine.
 
Le problème n'est pas le Judaïsme ou les juifs, mais le sionisme et les sionistes.
 
La relation entre le sionisme et le Judaïsme n'a jamais été très réaliste. Ceux qui créèrent l'idéologie du sionisme n'avaient rien à voir avec la
religion. Max Nordau, le deuxième plus important leader après Herzl était un athée confirmé.
 
La plupart des juifs dévots considérèrent le sionisme comme une idéologie contre la religion et le rejetèrent.
 
Les juifs dévots continuent aujourd'hui de regarder le sionisme en ces termes-là.
 
Si quelqu'un se promène dans les lieux sacrés de Jérusalem il peut lire des slogans portant la mention suivante: "Le Judaïsme et le
sionisme sont diamétralement opposés".
 
Il y a des juifs dévots qui s'opposent au sionisme et qui portent des slogans pour protester contre la politique sioniste israélienne.
 
Tout ceci montre qu'il y a un grand gouffre entre la terreur israélienne et le Judaïsme.
 
En fait il est impossible pour un juif sincère et pieux d'opprimer d'autres peuples.
 
Pour ces raisons-là, des juifs dévots critiquent la terreur israélienne et la qualifient comme une violation de la Torah. Un d'entre eux le Grand
Rabbin du Royaume-Uni, le professeur Jonathan Sacks qui a reproché le fait de traiter la politique israélienne comme l'équivalente du Judaïsme dans des propos qu'il a faits en 2002 où il dit: "Il y a des choses qui se passent tous les jours qui me rendent très mal à l'aise comme juif."
Même certains soldats israéliens s'opposent à la politique sévère du gouvernement. En 2002 quelque 250 soldats israéliens ont refusé de servir dans les Territoires Occupés en disant: "Nous ne voulons pas attaquer des gens innocents."
 Extrait d'un article du professeur Harun Hahya 
Source: us2.harunyahya.com

Publié dans Palestine

Commenter cet article

Jesse James 20/05/2009 21:03

Brève histoire d'Israël, de la Palestine et du conflit