Crise aiguë de gasoil depuis une semaine à Laghouat-par A.Bouhamam-

Publié le par LAGHOUATI

Conjuguée à la détérioration des conditions climatiques

Crise aiguë de gasoil depuis une semaine à Laghouat

 

    

Dans la wilaya de Laghouat, les pompes sont au repos forcé dans la quasi-totalité des stations-service de Naftal. En effet, depuis presque une semaine, l’approvisionnement des stations-service de Naftal dans la wilaya de Laghouat est perturbé. Devant les stations Naftal, d’interminables files de véhicules légers et lourds se sont formées, hier, dans l’espoir de faire le plein, en vain. Les files empiètent sur la chaussée créant des embouteillages, les stations ne pouvant pas contenir autant de voitures.
Ainsi, la wilaya de Laghouat est plongée dans une crise de gasoil sans précédent. Dans les stations-service, seule l'essence est disponible, sans qu’une explication plausible soit donnée aux usagers. Dans les stations de Naftal, des responsables n'ont pas jugé utile de nous éclairer, préférant nous orienter vers leur direction. Les transporteurs publics, desservant le chef-lieu de wilaya depuis différentes localités, et les sous-traitants et autres sociétés liées par des contrats de réalisation de projets menacent de recourir à un arrêt de travail si le mazout continue à manquer. “Nous faisons à peine une rotation par jour, et encore. Nous ne comprenons pas ce qui se passe, personne ne daigne nous donner une explication à cette crise qui risque de paralyser le transport dans toute la wilaya, déjà que l’activité a diminué de près de 50%”, a indiqué un transporteur privé.
Cependant, selon nos sources, et dans l’impossibilité de joindre les services de la direction de Naftal, cette pénurie de carburant serait due, en partie, aux intempéries qui ont sévi ces derniers jours sur le nord du pays. Pour l’heure, les automobilistes se déplacent à Berriane, dans la wilaya de Ghardaïa, pour faire le plein. En effet, le flanc nord de la wilaya de Laghouat enregistre actuellement une détérioration des conditions climatiques, marquée par des chutes de neige, accompagnées de givre, entraînant une baisse sensible des températures. Plusieurs axes routiers ont été coupés, jeudi passé, dans la partie nord de cette wilaya du sud du pays, du fait des importantes chutes de neige sur la région.
Parmi les routes où la circulation a été fortement perturbée, la RN1A sur le territoire de la commune de Sidi-Bouzid et les RN23 et 47 sur leurs tronçons reliant respectivement les communes d’Aflou et Gueltet Sidi-Saâd, et d’Aflou et Brida. La route de wilaya 121, menant de Brida vers Gueltet Sidi-Saâd, via la localité d’Aïn Sidi-Ali, est entièrement coupée, tout comme la route communale (non classée) reliant Taouiala à la RN47. Le verglas a compliqué l’opération de réouverture de ces axes routiers, d’où la mobilisation des services de la Protection civile et de la Gendarmerie nationale.

A.Bouhamam