"La naïveté, la malice d'enfance." Par Dania

Publié le par LAGHOUATI

Bonjour,

un commentaire vient d'être posté par Dania sur l'article Mes plus douloureux souvenirs d'enfance., sur votre blog Le blog de l'histoire et de la culture de la ville de LAGHOUAT

Extrait du commentaire:
images--12-.jpgtelechargement--5-.jpg
Pour moi, vos rappels de souvenirs étaient sourire, rires et larmes de bonheur aussi !!


Je vous invite, quant à moi de partager cet épisode de mon enfance que j'intitulerai "La naïveté, la malice d'enfance."


Je jouais avec les gosses de mon âge, devant notre maison quand mon frère mon aîné de 8 ans (que Dieu me le garde, comme disait la petite soeur de Fouroulou) me remit une pièce de 50cts et me
demande de la prendre à la maison pour aller jouer au foot avec ses amis. Mais au lieu de m'exécuter sur le champ, je restais là à poursuivre mon jeu à la corde, inlassable et où je puis dire
imbattable aussi!! Mais mon plaisir ne dura que le temps de quelques sauts ce jour là. il s'arrêta net au son de cris de joie perçants lancés par mon voisin. Inutile de vous dire que ma main à
ce moment enfouie dans ma poche ne trouva la trace de la pièce !! Vous pensez sûrement me dire que "Le malheur des uns fait le bonheur des autres!!" En effet le môme qu'il était, je n'ai pu voir
que son dos , il se précipitait déjà vers le commerce le plus proche pour combler sa joie !!


En plus de ma grande timidité, à ce garçon à qui je n'avais jamais adressé la parole, je ne pouvais l'aborder pour lui réclamer "son butin."


La partie de jeu prit fin pour moi, et aussitôt une idée ingénieuse mais disons plutôt malicieuse ou encore diabolique fleurit dans ma petite tête !! Seul mon père pouvait me tirer de cette
affaire !! Mais comment?? Vous ne l'imaginerez jamais . "je vais vous donner une pièce de 50cts, mon papa chéri, que je mettrai directement dans votre poche!!"  A celà, mon père comprit que
quelque chose se tissait sans aucun doute derrière. "Non, je préfère la voir, donc tu me la donneras dans ma main." Je savais que je n'avais aucune chance de jouer à ce jeu avec lui. Je repartis,
mais voilà qu'il me rappelle pour me demander de lui mettre la p!èce dans sa poche??!!


Je joue le jeu puis retire ma main. Aussitôt mon père retire toutes les pièces d'argent qu'il avait. Mes yeux bien écarquillés cherchaient une quelconque pièce de 50cts qui me sauverait, hélas
aucune!! Et à mon père qui voulait tout savoir , "eu .. c'est peut-être .. la poche.. eu .. je .." je continuais à balbutier car tout mon esprit était branché sur les conséquences fâcheuses . ..


 Mais c'est bien ce jour là que je découvris pour la première fois toute la tendresse paternelle !! il me fit assoir à côté de lui et  me promit qu'il n'envisageait aucun châtiment pour
moi. Je racontais tant bien que mal toute l'histoire... OUF !! Quel soulagement !!


Tendre enfance!!


Peut-être un jour même ces souvenirs auront pour nous des charmes.(Virgile)


 


Avec toute mon amitié.

Publié dans SOUVENIRS

Commenter cet article